AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
B.B a fermé ses portes. Bye

Partagez|

Est-ce possible ? (Demetri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Est-ce possible ? (Demetri) Ven 23 Nov - 11:03




Il faisait bon aujourd’hui et comme il faisait un peu de soleil, j’avais prévenu le lycée que j’étais dans l’incapacité de venir aux cours. Je n’allais tout de même pas aller au lycée avec le soleil qui ferait briller ma peau devant tout le monde. Je ne pouvais pas prendre de risque. Je soupirais en regardant l’extérieur. Il me faudra aller ce docteur Cullen pour qu’il me fasse un certificat officiel. Je ne voulais pas avoir des ennuies. Je pris un livre que je n’avais plus lu depuis un bon bout de temps et je sortis prendre l’air. Je faisais attention à ne pas aller en dehors de la frontière du territoire des Cullen pour éviter de me retrouver dans celui des Quilleutes. C’est dommage car j’aurai vraiment bien aimé aller voir leur plage qu’on dit magnifique. Un jour où les vampires végétariens pourront y aller, j’en profiterais mais ce n’était pas encore le cas malheureusement.

Je me dirigeais vers une grande clairière, tout en hauteur, que j’avais repéré lors mon arrivée. Elle était belle et je m’étais dit que ce serait l’endroit idéal pour y venir lire un livre quand l’occasion se présenterait et là, c’était le bon moment. Enfin, je pense. Je peux toujours me tromper. Dés que je fus arrivée dans la clairière, je m’assis par terre, un peu à l’ombre et commençais ma lecture. Mais mes pensées dérivaient vers autre chose … ou plutôt quelqu’un que je ne pensais plus jamais revoir : Demetri. J’étais persuadée l’avoir vu l’autre jour en allant voir une amie qui s’était cassée la jambe. A part ses yeux qui étaient devenus rouges - un sanguinaire - je l’aurai reconnu entre mille. Les traits de son visage, la couleur de ses cheveux, ses lèvres … C’était lui ! J’en mettrais ma main au feu mais je n’ai pas pu le retrouver car il avait aussitôt disparu. Quand je repense à la façon dont nous nous étions, et ce par ma faute alors qu’il venait de m’avouer qu’il m’aimait, j’en avais honte. Peut-être que j’aurai du accepter sa demande et le transformer mais j’avais peur qu’il m’en veuille après pour lui avoir cacher pendant longtemps ce que j’étais. Et maintenant, je découvrais qu’il était comme moi : un vampire ! Si j’avais pu pleuré, je l’aurai certainement fait et des larmes auraient coulé sur les pages de mon livre.

Je chassais un instant le souvenir de celui qui était pour moi mon premier et unique amour pour me concentrer sur mon livre mais quelque chose me disait que c’était peine perdue !


Revenir en haut Aller en bas
Demetri Volturi
« Les dentiers sur patte »
avatar
« Les dentiers sur patte »
■ Morsures : 293

■ Inscrit le : 20/11/2012

■ Localisation : Volterra
■ Age : 29


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Est-ce possible ? (Demetri) Sam 24 Nov - 15:19
J'étais prêt à repartir pour Volterra quand soudain, je sentis un vampire dans les parages. J' hume l'air et compris que c'est un vampire végétarien, une femme en l'occurrence, elle doit avoir dans les 480 ans et 19 ans en apparence. Mon don était vraiment utile pour ce genre de choses, rien qu'a l'odeur je pouvais déterminé plusieurs traits de caractère de la personne. Mais il a était assez dur à maitrisé.

Au début de mon arrivée à Volterra, je n' avais aucuns dons à part le fait que j'étais un nouveau-né et que je pouvais tout détruire sur mon passage. Mon don de traqueur, c'est développé au fil des missions. Au début, cela a était difficile car je sentais tout. Des milliards d'odeurs venaient à moi et je n'arrivai pas à faire le tri pour trouver la bonne personne mais avec le temps et de la persévérance, j'arrive à trouvé la bonne personne recherchée. Dans mon esprit c'est comme un immense dictionnaire, j'ai toutes les odeurs possibles et inimaginables donc si on me demande de trouvé par exemple : Une jeune humaine âgée de 20 ans et habitant Sydney, je trouverai du premier coup car je ne me trompe jamais. A part pour cette Cullen, Bella, si elle active son bouclier mon don est inefficace mais j'ai une autre ruse pour la retrouvé. Vu qu'elle est tout le temps collé à son Edward, il me suffit de le cherché lui et l'histoire est réglé. Il n'y a vraiment que Lucrézia que je ne sais jamais où elle est exactement. Il me faut énormément de concentration pour la retrouvé même si souvent une fois arrivé sur place elle avait déjà disparu.
Cela faisait 3 jours que j'étais à Forks, je devais rentré maintenant, car si Aro est de mauvaise humeur est qu'il voit que je ne suis pas au château à temps, il est capable de m'interdire de sortir du château pendant au moins 2 ans, ce que je ne supporterais pas car je ne peux pas resté enfermé à l'intérieur, j'ai besoin de sentir l'air de l'extérieur sur ma peau et de traquer quelques humains. Bien que souvent Heidi nous apporte des mets d'exception, je préfère semer la terreur chez cette espèce faible et inférieur.


Ma curiosité l'emporta sur mon esprit et je décida d'aller voir qui était cette vampire inconnue. Cela était tout de même étrange que je ne la connaisse pas et que je ne l'ai jamais vu car à force d'être envoyé en missions, je connaissais presque tout les vampires de la planète. Je traversa la foret et débarqua dans une petite clairière.

Il faisait beau aujourd'hui, le soleil était présent ce qui avait l'air d'être rare dans cette région. A à peine, 200 mètres, elle était là, assise contre un arbre entrain de lire un livre. Je me rapprocha et la regarda, elle avait de long cheveux blond et des yeux de couleur or. Son visage...Il me rappelai quelqu'un mais qui ? Sa je l'ignorai, je ne pouvais l'avoir déjà vu car sinon je m'en serais rappelé. Je l'observa, elle était vraiment belle, ce n'était pas la même beauté que Lucrézia, c'était différent. Elle ressemblai plus à un ange qu'a un vampire. Je voulais repartir mais son visage m'était trop familier. Ma curiosité l'emporta de nouveau et je décida de lui parler :

« Bonjour, excusez-moi de vous dérangez mais qui êtes vous ? »


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Est-ce possible ? (Demetri) Dim 25 Nov - 21:29




Assise contre l’arbre, je n’arrivais toujours pas à me concentrer sur mon livre. J’avais l’esprit tellement préoccupé que je n’avais pas remarqué la présence d’un vampire qui se tenait à côté de moi dans cette clairière. Je fus tirée de mes pensées par une voix. Lorsque je levais les yeux, je ne fus que plus surprise. Il était là, devant moi. Il était tel quel dans mes souvenirs. Beau, les traits fins et gracieux mais à la place de ses magnifiques yeux bleus qui m’avaient tant fait craquée, c’était un regard rouge sang, presque cramoisi. Qu'est-ce qu'il m'avait manqué !


Demetri : « Bonjour, excusez-moi de vous déranger mais qui êtes-vous ? »

J’ouvris la bouche mais aucun son n’en sortit. Je devais avoir l’air stupide comme ça. Il ne se souvenait plus de moi. Il m’avait complètement oubliée. Était-ce à cause de moi, à cause de ce fameux soir où je l’avais repoussé à contrecœur ou était-ce à cause de sa transformation ? Je n’en avais aucune idée, à moins qu’il m’ait oubliée au fil du temps car on oublie certains détails de notre ancienne vie humaine.

- Euh …. Hum … désolée ! C’est que ça fait bizarre de te voir avec les yeux rouges alors qu’avant, ils étaient bleus. Je m’appelle Morganne, tu ne t’en rappelles pas Demetri ?

Non, bien sur que non il ne s’en rappelait pas. Sinon, il ne m’aurait pas demandée qui j’étais. C’était sans doute mieux après la façon dont nous nous étions quittés tous les deux, la façon dont je l’avais rejeté pour le protéger et cela s’était avéré pour rien. Que s’était-il passé pour qu’il devienne un vampire ? Je me posais pas mal de question et je n’étais pas certaine que j’en aurai les réponses d’un seul coup. Je ne savais plus trop où me mettre. Je ne savais pas comment réagir face à cette situation.

Revenir en haut Aller en bas
Demetri Volturi
« Les dentiers sur patte »
avatar
« Les dentiers sur patte »
■ Morsures : 293

■ Inscrit le : 20/11/2012

■ Localisation : Volterra
■ Age : 29


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Est-ce possible ? (Demetri) Lun 26 Nov - 20:55
Elle ne remarqua pas tout de suite ma présence tellement elle était absorbé par la lecture, cela m'arrivait souvent au château lors ce que rien de passionnants ne m'était confié je passais mes journées enfermé dans la bibliothèque à lire des livres. Je connais à peu prés tout, de la médecine au droit, de la science fiction à la romance. Je lisais tout les types de livres, bien que les moments trop niais, je passais car les « je t'aimes moi non plus », ce n'est pas mon truc. Mais quand Lucrézia était là, je n'avais même plus le temps de lire. On préféré passé nos journées à se taquinés et a se pourchasser dans le château.


Elle remarqua ma présence et me regarda stupéfaite comme si elle venait de voir un revenant. Je ne m'attendais pas à cette réaction, vu que je ne l'a connaissais pas.. Elle m'expliqua que cela était étrange de me voir avec des yeux rouges car avant ils étaient bleus. C'est étrange, mes yeux sont rouge depuis presque cinq centenaires, la seule personne que je connaisse m'ayant vu avec des yeux bleus est Heidi, lors de ma transformation. Mais peut être qu'elle ma croisé lorsque je portais des lentilles pour me fondre dans les marées humaines.
Non impossible, je l'aurai reconnu, surtout moi grâce à mon don. Je réalisa enfin. Elle ne m'avait pas connu vampire mais humain. Cela était la seule raison car je ne me rappelle plus de rien de ma vie humaine, cela fait comme un trou noire, comme si j'étais né vampire et que je l'es toujours était. Elle pouvait donc m'apprendre beaucoup de choses sur moi car c'est vrai, j'ai toujours voulu savoir qui j'étais avant de devenir le Volturi que je suis..

Elle s'appelle donc Morganne. Morganne, Morganne,.... Cela me dit vraiment quelque chose, il fallait que j'en sache plus à son sujet, je ne pouvais la laissé comme sa. Elle avait vraiment l'air mal à l'aise, mais que lui ais je fait ? Je ne voulait pas lui faire de mal. C'est vrai, je pouvais être sadique, méchant, hautain, mesquin, tout ce que vous voulez mais sa c'est parce que je le voulais, jamais je ne fais de mal aux gens sans le vouloir. Et la elle avait l'air vraiment triste. Je m' asseya à coté d'elle, et lui dit :

« Excusez moi de ne pas me rappeler de votre visage mais je suis enchanté de faire votre connaissance Morganne. Vous m'aviez connu lors de ma vie humaine, n'est ce pas ? Qui était-je pour vous ? »


Ma tête allai exploser, mille et une question s'entrechoquait. Cela faisait tellement longtemps que je voulais connaître ma vie d'humain et là je pouvais enfin avoir des réponses à toutes mes questions.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Est-ce possible ? (Demetri) Lun 26 Nov - 21:53





J’étais pas à l’aise et cela devait se voir. Un air triste avait du apparaître sur mon visage, une sale manie chez moi. C’était plus fort que moi, je ne pouvais pas m’empêcher de laisser mes émotions se dessiner dans mes traits. Je regardais ailleurs, histoire de faire partir cette tristesse. J’avais essayé de le protéger et ce pour rien. Je le sentis s’asseoir à côté de moi, ce qui me rendit encore plus triste car j’aimais sentir sa chaleur autrefois. Je n’avais plus moi-même de chaleur et ça me faisait du bien. Aujourd’hui, tout était différent.

Demetri : « Excusez moi de ne pas me rappeler de votre visage mais je suis enchanté de faire votre connaissance Morganne. Vous m'aviez connu lors de ma vie humaine, n'est ce pas ? Qui était-je pour vous ? »

Je le regardais, un petit sourire aux lèvres. Il se souvenait plus de moi mais il était enchanté de faire ma connaissance. Je devrais prendre cela pour une seconde chance finalement. Mais dés qu’il saura comment nous nous sommes quitté, j’ai peur de sa réaction. Quoique … Si je lui explique pourquoi j’ai fait ça, il comprendra peut-être. Après tout, maintenant, je n’ai plus à me cacher avec lui. Nous sommes tous les deux pareils.

- Eh bien … En fait on se courtisait ! Seulement, comme j’étais déjà une vampire à cette époque-là, j’avais peur qu’il t’arrive quelques choses bien que je … Que je t’aimais et mes sentiments n’ont pas changé à vrai dire ! La seule chose que j’ai du faire, et ça m’a autant brisé le cœur que ça avait du brisé le tien, c’est que le soir où tu avais demandé ma main, j’ai du dire les pires choses pour que tu m’oublies car je ne me voyais pas te transformer ! Je ne voulais pas te voir devenir un être damné comme moi !

Je me souviens encore de ce soir-là, la veille de mon mariage avec Lord William. J’aurai tout donné pour que mon chemin ne rencontre jamais celui de ce maudit vampire. A cause de lui, j’ai du quitté ma famille, m’éloigner de la seule personne que j’aimais avant de rencontrer Demetri. Je ne sais même pas ce qu’est devenu Mathias. Je secouais la tête et fis un léger sourire à Demetri.

- Sinon, je peux te dire que ton père, il était vachement sévère !

Plus je regardais Demetri, plus je louchais sur ses lévres. Ces lévres que, autrefois, j’avais goûtées autant de fois que je voulais et avec un énorme plaisir. Ça me manquait ! Depuis lui, je n’ai plus jamais fréquenter d’autres hommes, même pas dans mes nombreux lycées où les garçons se bousculaient pour sortir avec moi. Je ne pus résister à cette irrésistible envie et je l’embrassais carrément avant de me retirer précipitamment, confuse. Si j’étais encore humaine, j’aurais eu les joues rougies par la gêne que je me suis créée toute seule.

- Désolée … Je …




Revenir en haut Aller en bas
Demetri Volturi
« Les dentiers sur patte »
avatar
« Les dentiers sur patte »
■ Morsures : 293

■ Inscrit le : 20/11/2012

■ Localisation : Volterra
■ Age : 29


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Est-ce possible ? (Demetri) Mar 4 Déc - 23:59
- Eh bien … En fait on se courtisait ! Seulement, comme j’étais déjà une vampire à cette époque-là, j’avais peur qu’il t’arrive quelques choses bien que je … Que je t’aimais et mes sentiments n’ont pas changé à vrai dire ! La seule chose que j’ai du faire, et ça m’a autant brisé le cœur que ça avait du brisé le tien, c’est que le soir où tu avais demandé ma main, j’ai du dire les pires choses pour que tu m’oublies car je ne me voyais pas te transformer ! Je ne voulais pas te voir devenir un être damné comme moi !



Je n'en revenais pas de ce qu'elle venait de me dire! Je pouvais comprendre que je la courtisai, vu qu'elle était très charmante mais au point que je l'ai demandé en mariage, cela est quand même stupéfiant ! Je l'avais demandé en mariage, moi, la personne la plus indécise au monde, je devais vraiment être fou amoureux d'elle !
Cela était très étrange tout de même, devais-je la croire ? Après tout, je ne la connaissais pas et puis avec les années j'ai appris à me méfier des gens. Je sais très bien qu'il ne fallait jamais juger aux apparences. Un mignon petit garçon a qui on donnerai le bon dieu sans confession peut être l'auteur d'une boucherie de milliers de personnes. C'est pour cela que l'une de mes phrases préférés est « les apparences sont parfois trompeuses ». Mais pour la première fois, j'allai transgresser une de mes propres règles, ne jamais faire confiance trop vite.



Elle avait l'air tellement sincère dans ses paroles, beaucoup de Volturi ne me reconnaitraient pas car je suis tellement méfiant envers les personnes, qui 'il me faut du temps pour faire confiance en quelqu'un. Mais cette femme dégageait quelque chose me donnant envie de lui faire confiance, après tout peut être qu'elle avait raison. Je ne connais rien de l'homme que j'étais, peut être que j'étais totalement différent du vampire que je suis aujourd'hui.


En tout cas, elle est vraiment gentille car elle a préféré me laissé humain que plutôt me voir devenir un sang-froid. Ce que je comprends tout à fait, car transformé quelqu'un est vraiment un acte égoïste ou a part en cas d'extrême urgences ou la transformation est la seule solution, ce qu'il paraît fut mon cas. En tout cas, je la comprenais dans son choix, transformé un humain en vampire juste par amour est totalement débile comme raison, car à tout moment les sentiments peuvent changés et puis peut être que la personne transformée ne veut pas devenir immortel car après tout des moments, la vie d'immortel est assez ennuyante même si pour moi elle ne l'a presque jamais était. Mais la suite de ses paroles me déconcertaient, elle ne m'a pas oublié avec les années et elle m'aime toujours, ce qui est assez embêtant vu que pour mon cas, c'est juste une inconnue.



Elle sortit de ses pensées et me fit un sourire en me disant que mon père était très sévère. Intéressant, peut être que cela vient de la le fait que j'obéis aux ordres d'Aro sans bronché, depuis tout petit je devais être habitué aux ordres. Elle se rapprocha de moi et je sentais son regard insistai sur moi, je voulu reculer mais trop tard. Elle déposa un baiser furtif sur mes lèvres. Je fis surpris sur le coup, en effet je ne m'attendais pas à cette réaction. Ses lèvres étaient douces mais lors de ce baiser furtif je n'avais rien ressenti. J'essaya de me rappeller des images de mon passé mais rien, le néant. Elle s'excusa, confuse. La pauvre, tout de même, elle revoit l'homme qu'elle a aimait et qu'elle croyait mort et voilà que non seulement c'est un vampire mais en plus il est là devant elle. Peut être qu'elle a cru que ce baiser me ferait remonter des souvenirs et que je me rappellerai de notre relation passée. Mais la vie n'est pas un comte de fée, je ne me rappelle de rien et elle n'est qu'une inconnue pour moi. Peut être qu'avec le temps, je peux apprendre à la connaître et peut être que mes anciens sentiments vont revenir à la surface. De toute façon seul le temps nous le dira. Je lui prit sa main et lui dit avec un sourire compatissant :


« Non, ne sois pas désolé. Je comprends tout à fait ta réaction, tu me revois après toutes ses années alors que tu me croyais ne plus être de ce monde. Et non seulement je suis là, mais en plus je suis un vampire ce qui veut dire que pour toi, on peut se remettre ensemble.
Mais cela est impossible, je ne te connais pas. Tu es comme une inconnue pour moi. En effet, lors de ma transformation, j'ai perdu tout souvenir de ma vie humaine. Je suis vraiment désolé, mais si tu le veux bien, je veux bien réapprendre à te connaître et puis qui sait peut être que mes sentiments passés vont revenir. Et puis il y a beaucoup de choses que tu ignore sur moi, je ne suis plus l'humain que tu as connu. Je suis un Volturi.»



J'adore voir les gens souffrir mais seulement lorsqu'ils le méritent ou alors c'est que je le veux. Je ne fais jamais de mal aux gens sans réelles intentions. Mais la je sais que je lui ai brisé le cœur. Mais je ne peux pas commander mes sentiments, voilà le réelle problème. Mais peut être que le fait que je suis un Volturi va la refroidir car peut de vampires nous apprécies. En tout cas, pour l'instant mes sentiments étaient tourné vers une toute autre personne très différente de cette femme et c'est Lucrézia. Ce qui me fait pensé que je dois retourné au château sinon Aro va être en colère, car il ne faut pas oublié que sans moi, il est aveugle. En effet, il ne voit rien du monde vampirique s'étendant autour de lui si je ne suis pas là pour lui indiquer les situations des différents vampires. Je me releva et la regarda:


« Je vais devoir te laisser, j'ai était enchanté de faire ta connaissance. Je dois retourner à Volterra, on m'y attend. Si tu voudrais me revoir, tu peux venir faire un tour au château, je serais là. »

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: Est-ce possible ? (Demetri)
Revenir en haut Aller en bas

Est-ce possible ? (Demetri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Blood  :: Les RP Terminés ou inachevés-