AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
B.B a fermé ses portes. Bye

Partagez|

LOU ∞ nobody said it was easy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Philippa-L. "Lou" Stark
« Un dessert sur patte »
avatar
« Un dessert sur patte »
■ Morsures : 10

■ Inscrit le : 27/02/2013

■ Localisation : Dans ton luc.
■ Age : 19


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: LOU ∞ nobody said it was easy. Mer 27 Fév - 21:28
Philippa-Lana "Lou" Stark
▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️

Date de naissance ▪️ 01/08/1994 Âge • 18 ans ▪️ [Humaine]
Situation Professionnelle ▪️ [Lycéenne.]


▪️
▪️
▪️
▪️
▪️


Mes Qualitées
▪ Douce
▪ Souriante
▪ Joyeuse
▪ Enthousiaste
▪ Persévérante
▪ Franche
▪ Fidèle
▪ Drôle
Mes Défauts
▪ Egoïste
▪ Sarcastique
▪ Jalouse
▪ Sensible
▪ Fragile
▪ Impulsive
▪ Possessive
▪ Lunatique



▪️
▪️
▪️
▪️
▪️

«
Les soirée. La vie d'un adolescent se résumait à cela. Lana adorait s'amuser, se lâcher, boire, faire la fête. Et comme nous étions en période de fêtes, beaucoup de soirées était organisées, et il y avait beaucoup d'ambiance en boîte de nuit. Et d'ailleurs en ce jour une fête avait été organisé par un gars de l'université. Lana ne le connaissait pas, mais il avait invité le plus grand nombre de personnes pour se faire connaître. Pour cette occasion la belle s'était vêtue d'une robe noire, courte bustier et en dentelle. Pour orner le tout, elle s'était achetée une paire de talons noir, simple, et un sac à main discret, noir également. La blonde avait frisé ses cheveux fins qui formaient ainsi de belles anglaises. Elle était ravissante, et prête à faire les pires folies.

La soirée se déroulait merveilleusement bien. Il y avait toutes sortes de personnes à la fête. Il y avait des gros fêtard, des habitués, des personnes plus discrètes qui restaient dans leur coin et des gens comme Lana qui n'arrêtaient pas de se saouler et qui mettaient de l'ambiance en montant sur le bar et en se dandinant dans tout les sens. Lana dansait comme une reine, même en étant complètement bourrée. Les garçons la regardait comme si c'était la femme la plus belle de ce monde. Certains fantasmaient, d'autres se foutaient de sa gueule. A vrai dire, Lana s'en foutait. Elle voulait juste mettre de l'ambiance et s'amuser. Et la soirée se poursuivait... Vers six heures du matins il ne restait plus grand monde, et la blondinette dut partir. Celle-ci était complètement ailleurs.

Lana se mit à marcher dans tout les sens, ne sachant pas trop où aller, en titubant. Elle avait mal a la tête mais elle se sentait légère, elle était heureuse. Elle allait n'importe où, elle voyait tout tourner. Puis elle se mit à courir en criant, trébucha sur un cailloux et tomba à terre. Elle ne trouvait pas la force de se relever alors elle s'endormit, paisiblement.

»

▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️ ▪️
▪️
▪️
▪️
▪️
▪️


un jour je suis née, depuis j'improvise


De plus qu'en fait je suis arrivée à l'improviste. Ma vie est... Compliquée et simple en même temps. So, tout à commencé le jour où ma mère a rencontré ce mec, totalement inconnu à nos yeux. Enfin, aux yeux de ses parents et de son entourage. C'était genre, un mec pas très fréquentable. Ma mère était tombée amoureuse de lui ; lui ne voyait ma mère seulement comme un coup d'un soir. Enfin, un coup d'un soir répétitif. En gros c'était un peu sa maîtresse puisque lui était en couple avec une autre, seulement ça personne ne le savait, en tout cas pas ma mère. Il était allongée dans le lit à moitié endormi, elle était dans la salle de bain. Depuis quelques jours elle ne se sentait pas bien, et n'avait toujours pas eu ses règles. Elle a fait le test : positif bien sûr. « On a un sérieux problème. » A présent elle était dans l'encadrement de la porte qui menait à la chambre. Son regard était posé sur son bien aimé, inquiète. Elle lui montra le test, il s'est énervé. Il y avait une chance sur dix que la capot craque, et elle avait craquée. Bon, c'était pas l'horreur pour ma mère puisqu'elle avait toujours rêvée d'avoir un enfant. Mais mon père, enfin si je puis dire, était furieux. C'était même pas sa copine, cet enfant il n'allait pas pouvoir s'en occuper normalement. En fait, peut-être qu'il a fait ça pour moi après tout. Parce que si il avait continué l'air de rien, à mes douze ans il serait peut-être parti... Ailleurs. Et c'est à ce moment là que j'aurais été la plus triste des enfants du monde, sisi. Mon enfance après ça s'est déroulé plutôt normalement et tranquillement. Ma mère c'était celle qui me laissait tout faire et qui me donnait presque tout ; même si fallait persévérer pour obtenir quoi que ce soit, je devais même aller jusqu'à faire mes yeux de cocker. Comme cette fois où je voulais ce p'tit doudou girafe. Je crois que je l'avais bien soulé sur ce coup là. « Allez s'teuplaît, s'teuplaît, s'teuplaaaaît. » J'étais à genoux à terre chez moi. J'avais que quatre piges, c'était normal. J'étais donc à genoux, les mains jointes, et je regardais ma mère avec mes yeux de chien battu. Elle avait dit non, je ne lâcherais pas l'affaire. Un instant plus tard nous étions au supermarché, et en voulant repartir on est passé devant la boutique où se trouvait la peluche. Alors je suis entrée et j'ai pris la peluche dans mes bras. « Je ne bougerais pas d'ici, tant que je ne l'aurais pas. » Ma mère refusa et s'en alla se doutant que j'allais la suivre ; mais non, je restais dans le magasin, la peluche toujours dans mes bras. Un gars avait regardé la scène et me trouvait "trop mignonne" alors il me l'a acheté avant de me rendre à ma mère en lui disant que c'était imprudent de laisser une petite fille si jolie seule et sans défense dans un magasin. Philippa : 1 ; maman : 0.


« Eh regardez y'a Philippa, haha, elle coloré les cheveux. »J'avais six ans et mes cheveux étaient déjà colorés ; un problème ? Je n'aimais pas tout ce qui ordinaire, moi je voulais être originale. J'en avais parlé à ma mère, je voulais changer. Bien sûr pour elle c'était hors de question, mais j'suis allée avec la grande soeur d'une amie au supermarché pour m'acheter une coloration qui n'avait pas marché, c'était moche. En voyant ça ma mère a paniquée ; elle voulait pas me laisser comme ça. Du coup elle n'a pas eu d'autre choix que d'appeler le coiffeur pour qu'il me fasse une teinture, et sans que ma mère l'entende je lui avais dit qu'il fallait les faire en rouge. Ma mère en voyait de toutes les couleurs par ma faute, certains disaient que je finirais par la tuer. C'était n'importe quoi parce que ma mère et moi s'aimait, je n'allais pas la tuer. « Roooh tais-toi p'tite bite, on dirait Ariel elle est mignonne. » Mon regard se tourne en même temps que ma tête sur le garçon qui avait prit ma défense. Okay, il était beau, il était grand, il avait un an de plus que moi, il m'a défendu et complimenté. C'était le coup de foudre immédiat quoi. Je le regardais dans les yeux, je regardais ses lèvres bouger sans ne percevoir aucun sons, j'étais hypnotisée presque et je ne remarquais même pas que mes joues s'empourpraient. « Eoh ? Ariel ? » « Euh hein ? Ariel ? Quoi ? » Je secouais brièvement la tête pour regarder le gars dans les yeux qui souriait. Il était à tomber ce mec, je savais pas qu'une telle beauté existait. « Maintenant Ariel sera ton surnom. » On se mit à rire tout les deux. Ouais, et à partir de ce jour moi et Thomàs on ne se quitta jamais plus. On était amoureux, on pouvait passer des journées entière à nous balader main dans la main en nous racontant notre vie. Aimer c'était se sentir légère, avoir des palpitations dans le ventre, aimer c'était se sentir bien. Seulement, un an plus tard mon bien aimé du déménager. Il est partit et le surnom "Ariel" que l'on m'avait donné s'était transformé en "Lou".



il y a des moments comme ça où tout va mal.


Je me rappelle encore de ce jour où ma mère voulait m'emmener à disneyland pour mes 10 ans. J'avais quand même une décennie, je n'était normalement plus une gosse, mais en fait il fallait croire que j'étais comme Peter Pan, je ne voulais pas grandir. « Philippa calme-toi et mets ta ceinture. » J'étais tellement énervée que je n'écoutais même plus ma mère. J'étais à l'arrière de la voiture, j'étais excitée comme une puce. Le surnom d'Ariel m'allait bien, j'étais comme elle ; toujours énervée et de bonne humeur. « Imogen maintenant tu... » « MAMAN ATTENTION. » *BOUM* On était allé à droite, puis à gauche, puis on s'est retrouver sur le côté de la route. J'étais du côté passager et je n'avais rien. Ma mère était au volant et du sang coulait le long de son front. Le part-brise qui avait éclaté en mille morceau s'était acharné sur ma mère. « Non maman, non, je suis là dis quelque chose.. Allez maman je t'en supplie. » Je lui secouais le bras affolée. Elle était morte, je pouvais pas le croire. Non c'était pas possible, je n'avais qu'elle ; c'était ma mère, c'était celle qui m'avait supporté toute sa vie elle pouvait pas s'en aller comme ça, c'est moi qui aurait du mourir. Les vielles mégères avaient raison : j'avais fini par la tuer. Je ne savais que faire puis après un moment de réflexion je me saisis du portable de ma mère et appela les pompiers. J'allais être placée en orphelinat, j'allais perdre mes amis, j'allais tout perdre à cause de moi. ça devait être un beau jour, c'était en fait le pire jour de ma vie. Quelques minutes plus tard les pompiers étaient là, ils nous ont sorti de la bagnole et je fus envoyé direct au pensionnat. Et j'ai repris ma couleur naturelle, pour ma mère car elle détestait ces cheveux. D'ailleurs, sa mort changea beaucoup mon comportement, je devenais plus sage et mature. Je pensais que ça allait être la mort, mais c'était plutôt cool. Le personnel, les pensionnaires, les dirigeants.. Tout le monde était gentil et accueillant. C'était cool, parce que j'étais toujours triste mais les autres étaient toujours là pour me faire sourire. On m'appelait aussi Lou là-bas.


« Haha s'pèce de lilliputienne. » « Gros panda puant. » Moi et Adrian on se suivait en courant comme des fous dans l'orphelinat. J'étais bien ici c'était ma maison. On pouvait faire ce que l'on voulait. On était tous des Peter Pan ; on voulait pas grandir, même les adultes. Peut-être qu'ils faisaient ça car il savaient qu'on avait eu un passé douloureux. En tout cas moi je trouvais ça chouette. A présent j'étais à cheval sur le beau garçon. J'avais douze ans et toute mes dents. J'étais seule mais entourée à la fois ; heureuse et triste aussi. Et puis après il s'est passé je sais pas quoi, il s'est retrouvé sur moi, on avait des positions tordu, au sens propre. Et puis on a continué à se poursuivre pour arriver en bas à l'accueil. On s'est fait arrêté par la dame de l'accueil, il y avait un monsieur devant nous. « La voilà justement. » QUOI ? Mais... Wtf ? Je ne voulais pas partir moi, j'étais bien ici. Je ne savais même pas qui c'était ce type, quoi qu'il me ressemblait vraiment. Puis ça a fait tilt dans ma tête : c'était peut-être mon père. « t'es qui toi ? » je le regardais, la tête levée vers lui. Il s'est mit à rire, il avait un beau sourire. « Je te dirais ça plus tard chérie. Prépares tes affaires on y va. » C'était qui ce mec ? Pour qui il se prenait ? Je n'allais pas partir, je ne voulais pas, je ne ferais pas mes affaires. « Ses affaires sont déjà prête. » La traîtresse passa mes valises déjà toute faite à mon nouveau tuteur. Je regardais Adrian tristement. Je devais quitter mon meilleur ami, celui pour qui j'aurais donnée ma vie. A croire que j'étais destinée à perdre les personnes chères à mon coeur. « Philippa, je suis ton père. » « Arrête on dirait Darkvador. enchantée papa, appelles-moi Lou. » je lui tendis ma main en souriant. Il y a quelques minutes je le détestais, à présent je l'aimais. J'étais comme ça ; j'étais lunatiques, changeante, les personnes qui me comprenaient étaient rare.



je me suis fais une promesse : celle de ne jamais perdre mes yeux d'enfants.


Je m'appelle Philippa Lana Stark, mais on me surnomme Lou. J'ai aujourd'hui 18 ans, je vous ai raconté les moments les plus importants de ma vie, parce que celle-ci a été difficile et je veux transmettre cette peine à tout le monde ; eh ouais j'suis égoïste. Après avoir été adoptée par mon père on a déménagé. Au début j'étais furieuse, après j'ai trouvé ça cool. J'ai pas vraiment changée depuis que je suis petite ; j'adore toujours autant les licornes et les poney volant. Mais maintenant j'ai découvert des trucs cool : comme le sexe, l'alcool, la drogue. Ouais, j'fais ce que je veux, j'suis délinquante, je suis au lycée mais je sèche... Souvent. Je ne suis pas contre les gens friqués, parce qu'ils sont peut-être sympas eux aussi au fond. Je ne vis plus avec mon père, j'ai un studio pour moi. Bref, appelez moi Lou.


▪️
▪️
▪️
▪️
▪️
Pseudo/prénom Forever Young ; Noa.
Âge: 13 ans, jôsais je suis jeune.
Sexe: Féminin.
Où as tu connu le forum?: J'suis un DC.
Tes impressions: J'aime ce forum.
Double compte: Aria P. Volturi.
Scénarios ou personnage inventé?: Inventée.
Le mot de passe: I'm BBien and I know it.
Mot de la fin: Je vous aimes jusqu'aux étoiles mes licornes. ♥️




Dernière édition par Philippa-L. "Lou" Stark le Jeu 28 Fév - 14:48, édité 11 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Edward A. Cullen
« Un larbin du maître cruel et sadique »
avatar
« Un larbin  du maître cruel et sadique »
■ Morsures : 2038

■ Inscrit le : 19/11/2011

■ Localisation : Forks


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Mer 27 Fév - 21:37

WELCOME
Bienvenue petits sucres d'orges!!!! Te voilà maintenant entré dans l'antre de Breaking Blood ... MOUHAHAHA
Non, je plaisante, ici il n'y a que plaisanterie et bonne camaraderie.

* Te voilà donc inscrit mais ta quête de la fifiche ne fait que commencer affraid Si un jour, tu as besoin qu'un super admin ou un super modo te vole à la rescousses, tu nous trouveras cacher (ici)

* Tu as déjà tout finis??? C'est vrai ??? Tu es un vrai speedy gonzales ... Pour qu'un gentil membre du staff te valide, il faut passer par (ici)

* Nous te rappelons qu'à partir de aujourd'hui, il te reste une semaine pour terminer ta fiche pour un personnage prédéfinis et 15 jours pour un personnage inventé. Si tu as besoin d'un délai pour une raison personnel, merci de prévenir le staff. Wink

* En attendant, je te souhaite la bienvenue parmi nous petit padawan
©️ CJ.POMME'&Tumblr


Note: Re Bienvenue ma chérie
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Renesmée C. Cullen
« Un larbin stagiaire »
avatar
« Un larbin stagiaire »
■ Morsures : 241

■ Inscrit le : 31/05/2012

■ Age : 27


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Mer 27 Fév - 21:46
Re bienvenue Wink


Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-fp.1fr1.net/
Revenir en haut Aller en bas
Philippa-L. "Lou" Stark
« Un dessert sur patte »
avatar
« Un dessert sur patte »
■ Morsures : 10

■ Inscrit le : 27/02/2013

■ Localisation : Dans ton luc.
■ Age : 19


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Mer 27 Fév - 22:14
MEURCHI MES LOULOUS D'AMOUR ; je vous aime jusqu'aux étoiles. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Alec Volturi
« Les dentiers sur patte »
avatar
« Les dentiers sur patte »
■ Morsures : 305

■ Inscrit le : 13/08/2012

■ Localisation : Auprès de Jane.
■ Age : 23


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Mer 27 Fév - 22:22
Re-bienvenue ! What a Face Faudra se trouver un lien de fada malsain psychiatrique !





    ⊹ nowhere man.
    Brisez vos limites, faites sauter les barrières de vos contraintes, mobilisez votre volonté, exigez la liberté comme un droit, soyez ce que vous voulez être. Découvrez ce que vous aimeriez faire et faites tout votre possible pour y parvenir.



Voir le profil de l'utilisateur http://young-eternity.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Alan Amaury
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 230

■ Inscrit le : 27/11/2012

■ Localisation : Volterra
■ Age : 26


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Mer 27 Fév - 22:41
Bienvenido ! &:¬) < Elvis


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Philippa-L. "Lou" Stark
« Un dessert sur patte »
avatar
« Un dessert sur patte »
■ Morsures : 10

■ Inscrit le : 27/02/2013

■ Localisation : Dans ton luc.
■ Age : 19


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Jeu 28 Fév - 9:46
Alec ∞ Euh ouais ; tu m'fais un peu flipper avec ton "malsain".
Alan ∞ Haha ; énorme. Merci. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Primrose Anderson
« I'm a nice wolf »
avatar
« I'm a nice wolf »
■ Morsures : 63

■ Inscrit le : 27/02/2013

■ Localisation : Forks




MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Jeu 28 Fév - 10:56
Rebienvenuuuuueeeee I love you


❝It hurts, believe me slide down into my soul away...❞
C'est la fin ...Retiens ton souffle et comptes jusqu'à dix ,sens la Terre bouger et puis entends mon coeur exploser à nouveau car c'est la fin.Je me suis noyée et j'ai rêvé cet instant plus que dû, j'ai une dette envers eux .Balayée au loin, on m'enlève.Laisse le ciel s'écrouler lorsqu'il s'effondrera ,nous nous tiendrons bien droits et nous y ferons face ensemble. Skyfall ,Adèle
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Talya Leskov
«The Big Bad Wolf »
avatar
«The Big Bad Wolf »
■ Morsures : 760

■ Inscrit le : 18/11/2012

■ Localisation : Forks
■ Age : 25


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Jeu 28 Fév - 13:58
Re bienvenue!!!
Bonne chance pour la suite de ta fiche!


Talya Leskov


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Kimberley R. Cullen
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 87

■ Inscrit le : 10/02/2013

■ Localisation : Behind you, baby...




MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Jeu 28 Fév - 14:51
    BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Edward A. Cullen
« Un larbin du maître cruel et sadique »
avatar
« Un larbin  du maître cruel et sadique »
■ Morsures : 2038

■ Inscrit le : 19/11/2011

■ Localisation : Forks


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy. Jeu 28 Fév - 15:32

FELICITATION
Bravo Petits sucres d'orges!!!! Vous voila prêt à entrer dans le monde de Breaking Blood. Mais avant de vous lancer à corps perdu dans votre histoire passionnante, il vous reste encore un peu de boulot.... MOUHAHAHA

* Pour le bon déroulement de votre présence parmi nous: n'oublie pas d'ouvrir un topics de rps (ici) et un topic de liens (ici) qui vous permettra à vous et aux autres de discuter sur vos relations et vos histoires.

* Recenser votre avatar (Masculin) ou (Féminin)

*Pour toutes absence merci de nous le signaler également pour le bon déroulement du forum (ici)

* Vous êtes un super héros ???? Il va d'abord falloir passer aux détecteurs du staff pour vos accorder un don (ici)

* Vous adorez BB *.* Vous êtes chou, on vous adore aussi! cependant attention aux comptes à gogo. Pour des demandes de double compte c'est par (ici)

* Pour éviter les sujets de rps finis ou inactifs et surtout ... surtout pour aider les pauvres larbins du maître, merci de passer sur ce topic pour prévenir un membre du staff que votre rp est terminé: (ici)

*Pour tout autres questions, le staff reste a votre entière disposition.
© CJ.POMME'&Tumblr[/i]


Note: Hé bien en voilà une histoire bien émouvante. Lou n'a vraiment pas été une gosse qu'on pourrait qualifié "sage et calme". Cependant son parcours a fait que tout ça lui a servi de leçon. Je pense que ton personnage nous révélera bien des surprises (:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: LOU ∞ nobody said it was easy.
Revenir en haut Aller en bas

LOU ∞ nobody said it was easy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Blood  :: Acceptés-