AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
B.B a fermé ses portes. Bye

Partagez|

locked out of heaven • Pv Hestia Volturi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Demetri Volturi
« Les dentiers sur patte »
avatar
« Les dentiers sur patte »
■ Morsures : 293

■ Inscrit le : 20/11/2012

■ Localisation : Volterra
■ Age : 29


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: locked out of heaven • Pv Hestia Volturi Ven 10 Mai - 20:23
Hestia & Demetri Volturi
Locked out of Heaven


Me voilà enfin de retour après deux mois de recherches dans les fins fond de l'Amérique du Sud. Un vampire avait décidé de créé un nouveau clan sans règles, ni lois. Les rois m'avaient donc envoyé avec Félix, Jane et Alec dans les fins fonds des bidonvilles de Rio de Janeiro. Mais avec le soleil écrasant, on ne pouvait pas sortir de jour, donc on restait cloîtrer dans un hôtel sur Palma street. J'avais appris pas mal de chose sur eux, après tout on passait la moitié de la journée ensemble. Mais la nuit était dédié à la chasse au vampire. En effet, ce vampire hors la loi avait un don assez particulier. Il n'avait aucune odeur ce pourquoi la mission avait duré si longtemps. Mais avec de la patience, de la stratégie et de la torture, les cinq vampires de ce clan sont à présent qu'un petit tas de cendre.

J'étais donc rentré au château avec mes trois collègues, heureux d'avoir rempli une nouvelle mission. Mais j'espérais secrètement qu'Aro arrête de m'envoyer en mission au bout du monde. C'est vrai, je passais de moins en moins de temps avec Lucrézia et encore moins avec Hestia. Je voulais passé du temps avec elles. C'est pourquoi je ne serais pas contre quelques mois de repos. Mais bon, je sais déjà que si je me présente face aux rois et leur demande des vacances, ils vont me rire nez et m'envoyer directe à l'autre bout du monde chercher un nouveau garde. Le fait d'être envoyer à l'autre bout du monde en compagnie de Lucrézia ne me gênerai pas mais c'est plutôt le fait qu'Aro ne veut jamais que je parte seul avec elle en mission. Comme ci on allait partir sans revenir.. Ce qui était absurde, vu que je n'abandonnerai pas Hestia. Mais bon, Aro et sa paranoïa c'est une longue histoire.

Je traversais les couloirs en direction de ma chambre, je devais déposer mes valises. Je savais que le service du château aurait très bien pu le faire mais je ne voulais pas que l'on touche à mes affaires. Je vous jure moi et mes manies. Arrivé face à ma chambre, je posa mes deux valises à terre et rangea mes affaires dans l'armoire qui était déjà bien rempli. Des chemises Armani ou Hugo Boss se disputaient la place avec les vestes de grandes marques. Cela se voyait que Lucrézia était passé par là. Adieu mes manteaux ou vestes datant de l'époque victorienne. Tout cela était remplacé par des tee-shirts ou jeans. On m'a même arrêté dans la rue à Rome pour savoir si je n'étais pas modèle pour une grande marque de vêtement masculin. Je vous jure, le mec qui était avec ses longues capes noires à faire trembler le moindre humain avait était remplacé par un jeune aux allures de séducteur tout droit sorti d'un magasine. Ce qui était pas mal car cela attirer plus facilement mes proies.
Mes affaires remis en place. Je partis en direction de la salle de bain pour prendre une douche. Le voyage avait duré quelques heures. Et aimant la propreté je n'aimais pas passé plus de 24 heures sans me laver. La salle de bain venait d'être refaite. En effet, Lucrézia avait décidé d'avoir sa chambre collé à la mienne en les reliant par la salle de bain. C'est vrai que le résultat était plutôt réussi. La salle de bain était spacieuse avec une grande douche italienne et une baignoire d'angle sur le coté. Il faut avouer que Lucrézia avait un don particulier pour la décoration d'intérieur. Je me déshabilla et rentra sous la douche, l'eau devait être bouillante vu la fumée qui émanait de la douche mais je ne sentais rien sur ma peau, . Je pouvais rester des heures sous la douche, j'adorais sa. Je passa du gel douche sur mon corps puis me rinça. Mais soudain, je sentis une présence dans ma chambre. Hestia. Je sortis de la douche et attrapa une serviette pour me la nouer autour de la taille. Puis sortis de la salle de bain et arriva dans la chambre. Elle était là, cela faisait deux mois que je ne l'avais pas vu. Lui faisant un grand sourire, je la pris dans mes bras et lui dit à l'oreille :
« Cela fait plaisir de te revoir petite soeur ! » Je déposa un baiser sur sa joue et la lâcha pour partir en direction de mon armoire pour choisir ma nouvelle tenue car il fallait l'avouer j'avais maintenant énormément de choix vestimentaires.








I love them so much. ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Hestia Volturi
« Les dentiers sur patte »
avatar
« Les dentiers sur patte »
■ Morsures : 306

■ Inscrit le : 27/11/2012

■ Localisation : Volterra encore et toujours.


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: locked out of heaven • Pv Hestia Volturi Ven 10 Mai - 21:04






Aujourd'hui était un grand jour pour la jolie blonde. En effet, Jane, Alec, Félix et Demetri revenaient de mission après deux mois passé aux Amériques à la recherche d'un nouveau clan de vampires. A vue de la dangerosité de celui-ci et aussi par peur de la concurrence, Aro avait envoyé ses meilleurs gardes à la recherche de celui-ci afin de les éliminés.
Comme toujours, elles se trouvait dans la salle des trônes au moment où l'équipe faisait son grand retour et malgré sans visage de marbre et immobile, la jeune vampire était remplie d'une joie immense. Elle n'avait qu'une seule envie : prendre Demetri dans ses bras et lui faire un énorme câlin. Après que celui-ci ait prit la direction de sa chambre, Hestia s'était dirigé dans le couloir menant aux chambres et attendait que son frère soit sous la douche afin de rentrer dans la pièce pour lui faire une surprise à sa sortie. L'odeur de son gel douche lui avait manqué. Ce n'était pas l'odeur en elle-même mais ce qu'elle représentait, à savoir, la présence de sa raison de vivre. Debout et adossée contre le mur elle attendit quelques minutes avant de voir le beau et séduisant vampire sortir de sa salle de bain, vétus en tout et pour tout d'un drap de bain enroulé autour de la taille. Ce n'était pas la première fois qu'elle le voyait dans pareil tenue et cela ne lui faisait aucuns effet. Ils se considéraient mutuellement comme frère et sœur. Donc tout était sage entre eux.


- Une semaine de plus sans toi et je reprenais ma grève de la faim et syndicale !! Comme je suis heureuse de te revoir, tu m'as tellement manqué !!!

Sans attendre que celui ci se retourne, Hestia s'était déjà positionnée devant lui pour l'enlacer. Il lui avait tellement manqué qu'à présent qu'il était revenu au château elle ne le quitterait plus . Les journées ainsi que les nuit à Volterra étaient d'un ennuis de plus en plus intense et sans son frère à ses côtés le soir pour parler de la pluie et du beau temps, ni Jane avec qui se taquiner, elle s'ennuyait à en mourir. Bien qu'elle se soit défoulée en torturant à mort quelques humains dans le garde mangé se trouvant dans les sous-sol, elle ne trouvait aucuns réconfort. Elle aurait pu se divertir un peu plus en sortant du château, mais malheureusement elle était encore consignée. A croire que ses bêtises enfantines à répétitions avaient du mal à se faire digérer par les trois rois. Elle était donc condamnée à vivre sa peine jusqu'à ce qu'Aro change d'avis.

Toujours dans les bras de Demetri, son tendre ami, celui qu'elle considérait comme son frère et son meilleur ami, elle profitait de cet instant collée à lui. Elle craignait que si elle le lâchait il repartirait durant des mois en l'abandonnant seule avec son désespoir. Il lui avait tellement manquer, sans lui, durant ces deux mois, elle s'était sentit comme une droguée en manque de cocaïne. Hestia aimait Demetri ! Ô oui, et rien ni personne ne pourrait changer cela. Il était son tout, sa raison de vivre et sans lui elle n'était rien d'autre qu'une poupée de porcelaine assoiffée de sang et tordue.

Se détachant légèrement de Demetri, Hestia regarda le torse du beau blond et y déposa un délicat baiser de tendresse avant de relever la tête vers le visage de son frère qui faisait tout de même une tête de plus qu'elle, et de lui effleurer les lèvres chastement et fraternellement. Cela n'était pas un geste entre amants, mais un geste d'amour fraternel entre frère et sœur de cœur.


- Tu m'as tellement manqué.

Hestia lui offrit son plus beau sourire et alla s'asseoir sur le lit, regardant le mur le temps que son ami enfile une tenue convenable. Mais bien entendus, le tout dans un silence innexistant. Ils avaient beaucoup de choses à se dire, enfin, Demetri aurait sans doute pleins d'anecdotes à partager avec sa sœur sur son voyage en Amérique du Sud.


- Alors, comment c'était ? Vous avez chasser des humains ?? Dis-moi tout, je veux tout savoir, le moindre petit détail pour égayer ma triste vie ennuyeuse.


fiche © CHARNEY


Cold is the skin that this creature has seen. Her universe is an ocean of blood. Her dining table the cradle of mud. The night is blind, the mistress she is calling you to be by her side forevermore. Follow her until her thirst is sated. An immortal lie, heartblood. Can't help yourself, she's got you paralyzed. So would you kiss the sun goodbye? She's a vampire.Desire darker than black. She's a vampire reach higher, no turning back. |code by PEPPERLAND
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Demetri Volturi
« Les dentiers sur patte »
avatar
« Les dentiers sur patte »
■ Morsures : 293

■ Inscrit le : 20/11/2012

■ Localisation : Volterra
■ Age : 29


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: locked out of heaven • Pv Hestia Volturi Sam 18 Mai - 10:33

Cela faisait tellement plaisir de rentrer au château. Lorsque j'ai appris que j'étais envoyé avec Jane, Alec et Félix en mission au Brésil. J'avais demandé la permission qu'Hestia ce joint à nous mais les Rois l'ayant consignée à rester au château, refusèrent catégoriquement. Ce qui m'avait déçu, je savais qu'une bonne mission aurait remis d'appoint Hestia pour de bon. Mais malheureusement, l'inconvénient de cet endroit est que l'on ne peut contredire les ordres, je devais donc abandonner ma petite sœur encore assez fragile. Ce qui avaient un peu agacé Félix, Jane et Alec car je n'arrêtais pas de leur parler de mon inquiétude du fait d'avoir laisser Hestia, seule au château. Mais comme à son habitude, Félix avait réussi a me faire changer d'avis, me disant que Hestia n'était pas non plus toute seule et que la distance renforcé les liens. Il avait raison. Je savais qu'à mon retour au château, ma relation avec Hestia sera comme avant notre petit malentendu.

Et j'avais raison, à peine je sortis de la salle de bain qu'elle s'était déjà jetée dans mes bras, me serrant fort comme si j'allai partir d'un moment à l'autre. Ce qui me fit rire car je n'avais pas non plus l'intention de la lâcher. Son parfum, son sourire, son regard, ses petits bras me serrant contre son cœur, cela m'avait tellement manqué.
Elle m'expliqua qu'une semaine de plus sans moi, elle reprenais la grève de la faim et syndicale et qu'elle était heureuse de me revoir car je lui avais énormément manqué. A cette phrase je me mis à rire. Heureux de voir que je lui avais autant manqué qu'elle m'avait manqué.

Au Brésil, la chambre d'hôtel s'était transformé en repaire d'agent secret. Il y avait des ordinateurs permettant de rechercher la trace des vampires. C'était Alec qui était au commande. Il était étrangement alaise avec la nouvelle technologie. Ce qui n'était pas mon cas, je me suis toujours méfié de ces appareils. Je possédais seulement un téléphone portable pour rester joignable avec Hestia. Chaque journée, lorsque l'on attendait le crépuscule pour sortir de l'Hôtel, je téléphonai à Hestia pour savoir si elle allait bien. Mais je ne pouvais pas vraiment discuter de morts ou lui expliquer qu'on avait tué tant de personnes car l'inconvénient de ces moyens de communication est que n'importe qui peut entendre. Je devais donc juste me satisfaire du son de sa voix. On parlait en langage codé du style en remplaçant le mot humain par lapin ou autre. C'est pourquoi je préférais largement les conversations face à face. Même si juste le fait de savoir qu'elle allait bien me rassurait un peu. C'est pour cela que je savais qu'Hestia attendais mon retour avec impatience, elle et sa curiosité débordante devait à tout pris vouloir entendre mes récits. Elle commença à se détacher de mon emprise puis déposa un baiser sur mon torse. La berçant doucement comme pour la rassurer que je ne la lâcherai plus, je caressa ses long cheveux blonds. Elle se mit sur la pointe des pieds et effleura doucement mes lèvres tout en me répétant que je lui avait énormément manqué. Un inconnue serait arrivé à ce moment, elle aurait décidément cru que l'on était amant mais ma relation avec Hestia n'a rien avoir avec ce genre de sentiments. C'est une espèce de lien indestructible qui nous lie. Nous nous sommes toujours considéré comme frère et sœur car cela est une évidence pour nous, ne brisant aucunes barrières car nous connaissons tout deux nos sentiments l'un envers l'autre.


Elle souriait, contente de mon retour auprès d'elle puis se libéra de mes bras pour s'asseoir sur mon lit. Je la rattrapa par la main et déposa un doux baiser sur son front. Une fois devant mon dressing, je regarda les centaines de vêtements dans mon armoire pour finalement jeter mon dévolue sur un jean noir et un tee shirt à manche longue kaki. En me regardant dans le miroir, je vis que ce maillot était taillé assez prés du corps ce qui faisait deviner les muscles se trouvant en dessous. Hum, pas mal cela changeait mais je préférais tout de même les chemises. Je regarda le reflet de Hestia pour voir son avis mais sa curiosité l'emporta, elle me questionna sur la mission à Rio de Janeiro. Je passa vite fait un coup de main dans mes cheveux pour discipliner les quelques cheveux rebelles puis me retourna vers Hestia en la regardant avec un air malicieux. Sans crier garde, je sauta sur mon lit pour l'emprisonner dans mes bras et déposa plusieurs baisers dans son cou tout en lui disant au creux de l'oreille :  «  Toi aussi, tu m'a énormément manqué ! ».
Je m'assis en face d'elle et lui dit : «  J'ai failli me faire tuer par Félix, Alec et Jane car je leurs répétais constamment à quel point tu me manquais et le fait que je m'inquiétais pour toi ici. »
Je rigola et continua «  Rio c'était pas mal, la mission changeait de la routine habituelle. En effet, un vampire a voulu créer un clan sans prêter attention à nos lois. Il voulait anéantir les humains, être l'espèce prédominante de la planète, bref tu connais ce genre de discours. Sauf que ce n'était pas qu'un banale vampire de pacotille. Il avait le don de n'avoir aucunes odeurs. Mon don était donc inefficace pour le trouver. Rio de Janeiro est une grande ville mais la venue des quatre Volturi s'est très vite répandu. De peur, il a voulu s'enfuir avec son clan et quelques nomades. Il n'a pas réfléchis au faite que je pourrais traquer sa famille. On a donc pourchasser chaque membres, les torturants pour demander où il se trouvait. Aucuns n'a voulu parler, mais on lui a tendis un piège. En effet, il s'était amouraché d'une jeune humaine, on l'a donc capturé, torturé et on l'a laissé seul dans la forêt. Lui comme un bleu est tombé directement dans le piège. Jane et Alec ont pris un malin plaisir à le faire souffrir tandis que moi et Félix on l'a achevé. »
Je me leva et partis cherché une pochette dans mon armoire puis reviens m’asseoir en face d'Hestia.
«Il était très attaché aux membres de sa famille. Du coup, pour le faire souffrir on lui laissé sur chaque lieu de crime une carte sd avec une vidéo de la torture. J'ai tout copié dessus. »
 Je sortis l'Ipad, l'alluma et navigua dans les différents menus pour trouver ce que je voulais.
Je tendis l'Ipad à Hestia et dit « Il y a aussi quelques meurtres d'humains que j'ai filmé spécialement pour toi. J'ai pensé que comme tu ne pouvais pas être avec nous. Tu serais heureuse de vivre quelques instants de notre passage à Rio. »
Je la regarda avec un grand sourire, heureux de la retrouver.






I love them so much. ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: locked out of heaven • Pv Hestia Volturi
Revenir en haut Aller en bas

locked out of heaven • Pv Hestia Volturi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Angel Beats! Heaven's Door
» Locked In (Valediction)
» 9x23, Hog Heaven
» Locked in (2010)
» Sawa Konishi [Rockin Heaven]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Blood  :: Le château-