AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
B.B a fermé ses portes. Bye

Partagez|

Deux personne assez identique(Lucas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Deux personne assez identique(Lucas) Mer 18 Juil - 21:19

Vivre une vie comme vampire ne serait surement jamais facile pour Ryan, mais dans son cas, il avait une famille et également une personne qui lui tenait beaucoup à cœur….enfin à cœur dur à dire, car il ne battait plus, mais cela ne l’empêchait pas d’être amoureux de lui en secret et de toute faire pour le rendre heureux. Vivre parmi les Denali lui avait permis de retrouver un sentiment qu’il avait cru perdu depuis des millénaires. Et surtout qu’il ne s’attendait pas à revivre un sentiment aussi fort pour une autre personne et surtout pour un autre garçon. Mais tout ce qui lui était important était de tout faire pour protéger ce garçon. Il connaissait son histoire grâce au Cullen qui lui en avait fait part et il trouvait cela vraiment dommage et plus que tout, Ryan souhaitait le rendre heureux, si il aurait été capable de rendre Lucas humain, il l’aurait fait, mais il n’y pouvait rien et tous les deux était condamné à rester immortel.

Prenant le chemin de la villa des Cullen, Ryan se demandait ce qu’il pourrait bien faire pour que Lucas oublie un peu son passé et qu’il redevienne joyeux et qu’il trouve un peu de bonheur dans cette vie de damnée immortel. Durant son trajet, le jeune vampire croisa de nombreux animaux et même cas un certain instant, il entendit des voix, alors il sauta dans le haut d’un arbre et vit des chasseurs qui passait dans les bois, alors il attendit qu’ils soient plus loin et retourna à la terre ferme. Et reprit sa route pour la villa des Cullen, il n’y venait pas pour garder James, car oui, Ryan était le nouveau baby-sitter du ‘’petit ange’’ comme il aimait l’appeler.

Arrivant enfin devant la demeure des Cullen, Ryan ne prit pas le temps de frapper, il chercha la fenêtre de la chambre de Lucas et la vit ouverte, alors il prit un élan et sauta vers la fenêtre et atterrit dans la chambre du jeune Lucas, mais celui-ci n’était encore là, alors il marcha et regarda la pièce, elle était bien décorer pour une chambre de vampire et elle semblait bien ranger, soit parce que Lucas ne passait pas son temps ici où bien parce que les Cullen la rangeait. La chambre de Ryan lui était le genre à ne pas ranger sa chambre, alors que dans son ancienne vie, il n’aurait jamais fait cela. Il était ordonné par le passé, mais aujourd’hui, tout était différent et pour lui c’était assez marrant, sa lui faisait croire qu’il était vivant, vivre comme un ado ordinaire par moment le rendait presque humain. Ce fut à cet instant qu’il entendit marcher dans sa direction, alors il attendit et vit Lucas entrez dans la chambre.




Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Jeu 19 Juil - 16:30
La famille était partie me laissant un peu seul. Enfin je l'étais depuis le départ. Je l'avais demandé. Qu'on me laisse seul le temps que je me relève. Mais bon on a pas toujours ce que l'on souhaite. Depuis quelques temps, James avait un nouveau baby-sitter et ce dernier me tournait autour. Je ne lui reprochais rien. Mais depuis qu'il venait, même les jours où James ne devait pas être gardé, il n'arrêtait pas de me regarder, de me dévisager. J'étais si gêné en sa présence, que je refusais même de lire ses sentiments. J'avais tenté un brève instant le premier jour, mais à peine nos regards c'étaient croisés que je sentais un gêne monter en lui. J'avais donc cessais d'arpenter ses sentiments.

Mais maintenant, le voilà qu'il se déplaçait même les jours où il n'avait rien à venir faire. Et puis il tentait de se lier à moi. Mais pour l'instant son échec n'était du qu'à mon sale caractère et mon refus de me lier à quiconque. Je ne voulais pas faire de mal à qui que ce soit et mon traumatisme était encore trop jeune. Bien trop récent pour que l'ensemble de mon être accepte de me lier aux autres. J'avais peur de me faire trahir, de les trahir. Alors lui, ce Ryan, même si je le connaissais peu, je ne voulais pas le blesser, physiquement ou mentalement. Et je suis bien plaçais pour savoir que les deux font très mal. Mais les physiques se referment et finissent par disparaître. Les mentales sont plus vicieuses. Elles se cachent puis jaillissent de nouveau quand on s'y attend le moins et nous mettent à genoux.

La journée avait commencé et je sentais déjà la faim me tirailler. Toute la nuit déjà, j'avais passé mon temps à combattre cette soif. Mais là je ne pouvais plus lutter. je sortais et restais là où Emmett m'avait montré. Il m'avait dit que jamais un humain ne passait par là. Du coup pas de risques. Je courrais à travers cette vaste étendue et bientôt, mon odorat me dirigeait. Je fondais sur la pauvre biche sans défense et lui brisais le cou avant de m'abreuver de son sang. Puis je retournais à la villa. L'odeur de Ryan traversa mes sinus. Je souriais.

Je ne comprenais pas ce qu'il voulait de moi. Mais quelque part je me sentais mieux avec lui. Je sautais à ma fenêtre que j'avais laissé ouverte. Il était dans ma chambre. Il regardais. Je m'avançais en lâchant un vague :

"Salut"

J'étais gêné. J'avais du sang partout. Je devais prendre une douche. Mais lui était là. je devais vraiment passé pour un benêt. Un gosse qui arrive pas à se nourrir convenablement. J'ouvrais mon armoire et me cachais derrière la porte pour enfiler un autre tee-shirt. Puis je fonçais me laver la figure. J'étais au moins plus présentable. Je retournais dans la chambre, la tête basse. Je m'asseyais sur mon lit et regardais partout sauf sur lui :

"James est pas là. Emmett et Rosalie. La famille est chez la mère de Bella. J'étais invité mais je préfère pas y aller. J'y serais pas bien."

Je restais ensuite sans bouger. Je ne sais pas ce que j'avais mais si j'avais été humain, j'aurais été tout rouge je suis sur de ça au moins.




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Jeu 19 Juil - 19:39

Après avoir entendu les pas de quelqu’un venir dans sa direction. Le jeune vampire c’était concentrez pour pouvoir sentir une odeur qui pourrait lui indiquer qui était l’individu qui venait vers lui. Étrangement l’odeur lui était familière et il comprit que c’était Lucas quand il le vit entrez par la fenêtre de la chambre, la même par laquelle il était lui-même entrez. Il regarda en silence Lucas, puis il entendit celui-ci lui dire tout simplement ‘’Salut’’. Alors il fit la même chose, mais avec un simple signe de main. Lorsqu’il réalisa qu’il était complètement seul dans la maison par les propos de Lucas, il fut assez gêner, mais également heureux, car à vrai dire, il n’était pas venu ici pour voir qui que ce soit, seulement Lucas. Il voulait être avec lui et lui parler, passer du temps entre ado vampire. Leur vie était presque identique, certes, Lucas avait vécu des choses plus dure, mais Ryan avait subi lui aussi quelque difficulté. Mais ils auraient à subir plein d’autre choses, ils étaient tous les deux jeunes et ne pourrait jamais faire ce que les autres comme Carlisle, Esmée où même Tanya et Kate. Ils étaient condamnés à vivre une vie d’ado et ils ne pourraient pas par exemple : travailler, avoir une famille et faire tous ce que font déjà les adultes.

Enfin, il sorti de ses pensées et reposa son regard sur le beau et charmant jeune homme qui se tenait devant lui à cet instant. Avant de venir ici, sa tante Kate lui avait dit de ne pas trop s’attacher pour ne pas souffrir de la vérité, mais pour Ryan ce n’était pas bien grave, il voulait simplement être présent pour Lucas et donc tout faire pour que celui-ci soit heureux. Il regarda Lucas et le vit se cacher rapidement se cacher derrière une porte et se changer de t-shirt et partir rapidement et quand il revint, Ryan remarqua qu’il était un peu mouiller au niveau du visage, mais il ne dit rien et resta là à le regarder. Il vit le jeune vampire s’assoir sur le lit, alors il voulut en faire autant, mais il s’adossa au mur et garda le silence.

-Oui! Je sais qu’ils ne sont pas ici. Enfin disons que je suis ici pour toi.

Il se sentit bizarre, s’il aurait pu être humain en cet instant, il aurait surement été rouge ou même pire, il aurait tremblé. Soudain, il senti l’odeur d’humain dans les environs, surement qu’ils passaient en voiture. Mais l’odeur fit changer la couleur des yeux de Ryan et devinrent noir cendre plutôt que or.
-Désolé, j’ai pas manger depuis quelque heures. Sinon comment tu vas?



Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Sam 21 Juil - 12:16
Je le regardais bien surpris par ce qu'il venait de dire. Là pour moi ? Mais pourquoi ? Personne ne voulait de moi. D'habitude on me laissé tranquille et personne ne venait me dire qu'il voulait être avec moi. Alors pourquoi un garçon qui m'avait vu seulement quelques fois en coup de vent qui plus est, voudrait être avec moi ? J'étais réellement surpris. Tellement que je ne pouvais pas détacher mon regard de son visage. Je me surprenais à le dévisager. A regarder chaque parcelle de son magnifique visage. Il était quelque part comme moi. Un jeune Peter Pan. En plus séduisant néanmoins.

Voilà ce qui m'amenait donc à la seconde question que je me posais. Me trouvait-il vraiment joli, ou alors voulait-il juste me rendre le sourire comme les autres ? Je faisais donc ce que je m'étais interdit de faire. Je laissais mon don arpenter la pièce. Et je découvrais bien vite ce que je craignais vraiment. Il m'aimait. Ou du moins il avit des sentiments pour moi. Je détournais le regard :

"Désolé j'aurais pas du faire sa. J'ai violé ton intimité. J'aurais pas du."

Je mettais ma tête dans mes main. Je ne pouvais pas supporter de trahir ainsi les gens. Je refusais de faire ça aux gens. J'avais été trahi et voilà que je faisais de même avec lui. Lui qui m'aimait. Je ne comprenais pas pourquoi. Que me trouvait-il ? Je n'avais absolument rien à lui offrir en échange. En était-il conscient ? Je ne suis rien qu'une chose qui aurait du mourir quelques jours plus tôt. Juste à cause d'un benêt qu'il s'est foiré et qui au lieu de me tuer m'a humilié et transformé en monstre.

Je n'osais plus lever les yeux vers lui. Pour moi ce que je venais de faire c'était impardonnable :

"Pourquoi moi ? L'ai-je vraiment mérité ? Je te mérite pas. Et puis je t'apporterais rien. Je ne te ferais que du mal."

Je me couchais sur le lit histoire de ne pas être tenter de le regarder. J'étais touché par ce que j'avais vu en lui car je pensais cela impossible.




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Ven 3 Aoû - 0:11
Après avoir senti l’odeur des humains, les yeux de Ryan était devenue noir cendre. Mais il tenta de faire attention et de ce concentré sur Lucas qui était prêt de lui. Tous les deux se fixait en silence. Soudain, le visage de Lucas changea, Ryan le regarda, se demandant ce qu’il pouvait bien avoir. Il attendit encore quelque seconde, puis il l’entendit lui dire qu’il était désolé, alors il attendit quelque seconde avant de parler. Pourquoi il serait désolé? Il n’avait rien faire…enfin Ryan ne semblait pas s’être rendu compte que Lucas avait lu dans ses sentiments. Il détourna le regard, puis il s’approcha du bord de la fenêtre et regarda vers la forêt, puis toujours en regardant dans les bois, il prit la parole.
-Pourquoi? Pourquoi serait tu désolé? Tu n’as rien à te reprocher, pas comme moi.

Il se retourna pour voir Lucas. Il ne savait pas comment lui dire, il l’aimait, mais c’était impossible de le lui dire. Étrangement, à chaque instant qu’il le voyait, il voulait lui faire part de ses sentiments, mais quelque chose l’empêchait. Comme pour exemple, la semaine dernière la famille Denali était venu rendre visite au Cullen, mais lorsque Ryan avait essayé de lui parler, sa mère était venue le voir pour qu’il vienne voir Esmée. Alors autant dire que leur relation n’aura pas évolué très vite, mais cela leur avait permis de se connaitre. Ryan avait depuis leur premier regard eu un faible pour Lucas et il n’avait jamais réussi à comprendre comment cela avait pu arriver, mais pourtant il l’aimait et ferait tout pour lui. Il se décida à marcher dans la pièce, il détestait être dans son coin sans rien faire, il préférait voir les choses en mouvement, même si étant un vampire, il était un vrai glaçon. Il posa son regard sur Lucas et alla prendre place à côté de lui sur le lit et l’écouta. Pourquoi lui? C’était assez simple, il avait environ le même âge physique et tous les deux avaient vécu des choses dur dans leur vie. Et maintenant, Ryan voulait les vivres avec Lucas et l’aider à les surmonter.
-Car c’est toi que j’aime. Et surtout ne croit pas que tu ne me mérite pas, tu me mérites, tu dois te faire confiance. Moi j’ai foi en toi et jamais tu ne me feras du mal. Si je veux être avec toi, c’est parce que je t’aime, mais aussi pour t’aider à mieux t’accepter. Je suis comme toi, j’ai souffert par le passé et j’ai un don très dangereux, alors s’il y en a un qui peut faire mal à l’autre c’est moi.



Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Mer 15 Aoû - 17:11
Je laissais Ryan se poser à coter de moi. Mais je m'éloignais quand même quelques peu. Je n'avais rien contre lui, bien au contraire. En fait je l'aimais. Enfin disons que après un bref regard quelques jours avant quand la famille Denali était venu soutenir les Cullen après l’enlèvement d'Esmée, j'étais tombé sous son charme. C'est vrai qu'il avait quelque chose en dehors de sa beauté. Il dégageait une sorte de prestance, une assurance. Et quelque part, je l'enviais. Je voulais aller vers lui. Mais ma peur et ma timidité m'avais paralysé.

C'est alors lui qui m'avait vu. Il avait commencé à s'approcher. J'avais peur, je ne savais pas quoi faire. Mais j'avais été sauvé par une des femmes du clan qui avait demandé à Ryan d'aller saluer la famille. J'avais alors pris ma chance et m'étais enfui. Puis je n'avait pas quitté ma chambre de la soirée. Même pas pour dire au revoir. Et puis il était revenu. Pour James cette fois. Ont m'avait proposé de garder l'enfant mais j'avais refusé. Je n'arrivais pas à me contrôler. Alors du coup Ryan était revenu pour garder le garçonnet. J'avais fait deux ou trois apparitions furtives afin de le regarder mais jamais je ne m'étais attardé.

Et puis le voilà aujourd'hui. Il avait décidé de se lever du lit. Il avait l'air de vouloir bouger. Ses lèvres commencèrent elles aussi à s'agiter. J'écoutais attentivement ce qu'il disait. Mais j'étais de plus en plus ébahi. Je ne comprenais plus rien. Ses sentiments à mon égard étaient vrais. Comment cela pouvait-être possible ? Personne ne m'avait jamais dit ça sauf ma mère. Mais elle étrangement, elle le disait quand il s'agissait de me laisser entre les mains de tel ou tel bonhomme envers qui elle avait des dettes. Alors bon les principes de l'amour pour moi c'était un peu comme dieu pour un até.

Mais là je ne pouvais pas le croire. Quelqu'un venait de me dire qu'il m'aimait. J'étais effrayé. Comment devais-je réagir ? Bien sur que je ne le mérité pas. Bien sur que je lui ferais du mal même si il dit le contraire. Je ne compte pas vivre aussi longtemps que lui. Plus vite ma vie sera finie, plus vite le monde se portera mieux. Je ne levais même pas les yeux vers lui :

"Tu sais, je ne compte pas rester en ce monde encore longtemps. Je vais faire trop de mal à beaucoup de gens sous cette forme. Alors bon, tu comprendras que, même si mes sentiments.....sont les même pour toi, je ne peux pas me permettre de......tu comprends, je te ferais trop de mal. Et je parle pas de nos pouvoir. Je m'accepte pas. Je veux mourir. C'est tout ce que je demande."




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Sam 25 Aoû - 20:55
Ryan resta un long moment sans rien dire après avoir fait son petit discours à Lucas. Ryan regarda partout autour de lui, puis il posa ensuite son regard sur le lit et regarda le vampire qui était assis sur le lit. Ce qu’il voyait n’était n’y un monstre, n’y une créature du mal, mais quelqu’un de charmant et qui méritait de vivre le bonheur avec quelqu’un et Ryan voulait le lui offrir. Dire que par le passé, Ryan avait gardé le silence sur ses sentiments, il avait essayé quelque fois de lui dire, mais bizarrement, Lucas finissait toujours par disparaitre. L’autre fois, il l’avait revu lorsque Ryan avait été contacté pour garder le petit James. Mais encore une fois, il n’avait pas eu la chance de lui parler, car Lucas passait toujours en coup de vent.

Puis soudain, il écouta ce que lui dit le jeune Cullen, puis il alla reprendre place sur le lit, mais il ne le regarda pas. Il resta concentrer sur la bibliothèque pleine de livre qui ce trouvait dans la chambre, puis il décida enfin de regarder Lucas.

-Lucas, tu ne dois plus dire ce genre de chose. Tu sais bien que ta mort ferait beaucoup de peine au membre de ta famille, mais surtout à moi. C’est vraiment égoïste de pensé que tu serais mieux mort, car croit moi, j’y ai souvent songé. Laisse-moi te raconter mon passé.

Ryan détourna son regard, puis le reporta ensuite sur Lucas et il attendit quelque seconde, mais soudain, il commença à parler.
-Tu dois savoir que je suis venu au monde il y a 1014 ans. Je sais, tu dois te dire que j’en ai vécu des choses et que pour moi c’est plus facile de contrôler ma soif, mais détrompe toi, cela ne fait maintenant que 2 ans que je suis végétarien et pourtant, j’ai toujours du mal avec ce régime alimentaire, mais étrangement, quand je me retrouve prêt de toi, je trouve cela plus facile à vivre…..Enfin, voilà, avant de devenir végétarien, j’étais un véritable monstre et je tuais tous ce qui me passait sous les mains. Je tuais des enfants et des familles entières, je ne compte même plus le nombre de village que j’ai détruit. J’étais tellement possessif que je tuais même les vampires qui s’approchaient trop de mes territoires de chasse. Je me servais de mon don de faire apparaitre les peur des gens pour les terroriser et les vider de leur sang par la suite. Je tuais également les enfants de la lune, aujourd’hui, ils n’en existent plus, mais ils avaient une faible ressemblance avec les loups Quilleutes.

Ryan prit une pause, même s’il n’en avait pas réellement besoin, puis il reposa son regard dans le vide, mais le reporta ensuite sur Lucas.
-Puis, quelque année plus tard…enfin 2 ans plus tôt, j’ai rencontré les Denali et ils m’ont parlé du régime qu’ils avaient adopté et j’ai donc tenté de les tuer pour avoir adopté ce régime, mais au final, j’ai rejoint leur famille, car je me suis dit que la vie que je vivais n’était pas la meilleur et je voyais leur lien familial et au fond de moi, j’avais toujours voulu vivre cela. Ils sont devenus ma famille et par la suite, je t’ai rencontré. Alors crois-moi, je sais ce que tu vis et je veux tout faire pour te faire t’accepter.



Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Lun 15 Oct - 15:51
Ryan vint s'asseoir a coté de moi après quelques instants. Je le laissé faire sans m'écarter ou quoi que se soit. Bizarrement, je ne me sentais pas gêné par sa présence. Au contraire, j'étais presque content qu'il me parle enfin. Je n'avais jamais osé venir vers lui de peur de le déranger, de ne pas lui plaire. Mais lui aussi avait vécu des moments difficiles. Son histoire je l'écoutais avec un grand intérêt. Il avait réussi à changer. Et il me proposait son aide afin que moi aussi j'y parvienne. Il tenait à moi. Il venait de l'avouer. Je tournais mon regard vers lui abasourdi. Jamais personne ne m'avait fait part de tels sentiments à mon égard. Alors autant dire que j'étais vraiment surpris.

Et puis je me demandais aussi comment il pouvait éprouver quoi que ce soit pour moi. Qu'est-ce qui avait bien pu l'attirer chez moi ? Comment et pourquoi était-ce arrivé ? Mais je sentais aussi un sentiment d'attachement grandir en moi. Il me plaisait. Je le lui avait dit quelques minutes plus tôt. Je m'approchais de lui. Ma main glissa autour de ses anches et je blottissais ma tête contre son cou.

"Merci. Je vais faire ce que je peux pour te mériter."

Je restais ainsi. Temps qu'il ne ferais rien, je resterais comme cela. Même si nous étions froid, je sentais comme une chaleur me traverser. Elle émanait de lui. Rien que de lui. Je ne savais pas comment me lier à lui plus qu'en se moment. Mais peut-être qu'il allait me montrer comment faire. Peut-être que cela faisait partie de l'apprentissage. Faire confiance aux gens me semblait maintenant essentiel.




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Jeu 18 Oct - 2:22
Lucas connaissait maintenant pourquoi Ryan était devenu un Denali et surtout, il pouvait maintenant comprendre que sa vie n’était pas si malheureuse, car sans vouloir faire pitié, celle de Ryan était pire que celle de Lucas. Enfin......Le jeune vampire, ou plutôt le vieux vampire resta en silence après avoir raconté son passer. Il resta quelque instant sans regarder Lucas. Il avait eu peur qu’après une telle histoire, celui-ci lui demande de partir, mais ce que fit Lucas lui fit chaud au cœurs.....enfin s’il en aurait eu un bien sûr. Il sentit le bras de marbre de Lucas passer autour de ses hanches et blottir sa tête dans son cou. Ryan le laissa faire et passa lui aussi son bras autour des hanches de Lucas. Lucas parla ensuite et Ryan sourit. Il resta là sans bouger et l’embrassa sur le dessus de la tête.
-Combien de fois je devrais te le redire? Tu n’as pas à me mériter, tu me mérite déjà Lucas, tu dois simplement faire confiance en ce que tu as là....

Ryan posa son doigt sur la poitrine de Lucas, à l’endroit ou se trouvait un cœur qui ne battait plus depuis quelque année. Ryan le savait, mais pour lui, l’important était de vivre comme des ados ordinaires. Et il savait que cela serait dur pour Lucas au début, car il avait passer tellement d’année à se voir comme un monstre qu’il ne pouvait pas s’accepter maintenant, mais Ryan ne le laisserait pas tomber......Mais soudain, il repenssa à un détail très important, il savait que cela pourrait être mal vue par Lucas, mais il ne pouvait pas laisser cette chose prendre le dessus et les détruires tout les deux.
-Lucas....Tu dois savoir quelque chose. Les Volturi veulent me recruter parmi leur rang. Mon don les attires...Et cela depuis que j’ai rencontrer Jane quelque année avant de rejoindre les Denali. Donc tu comprendra cas l’époque, mes sentiments était différent, j’ai croisée un certain Alec durant l’affrontement pour Renésmée et j’en suis tomber amoureux. Les Volturi savent surement qu’il serait mon point faible pour entrée dans leur rang....Je t’aime, mais s’ils me recrute, je sais que tu seras quoi faire pour me faire revenir....alors si je dois les rejoindres, ne me laisse pas avec eux, aide moi.....

C’était dit et il savait que seul Lucas pourrait le sauver des rangs des Volturi, si ceux-ci réussissait à le faire entrer dans leur rang. Par le passé, Ryan avait refusé et cela, même en étant sanguinaire, mais, il savait que les jumeaux étaient doué et qu’il pourrait le recruté s’ils usait des bons mots et des bonnes actions. Et comme dit, seul Lucas pourrait le sauver. Il le savait au plus profond de son cœur. Soudain, il se leva et tendis une main à Lucas.
-Tu veux allez regarder un film?



Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Mer 24 Oct - 19:05
Ce que me raconta Ryan me blessa. Je ne savais absolument comment prendre ce qu'il venait de me dire. Je n'étais vampire que depuis quelques jours mais j'avais bien observé les Cullens. Et j'avais assez bien compris que l'amour qu'un vampire porte à quelqu'un ne peut pas mourir. Alors il faut dire que sa révélation au sujet de ce volturi m'avait vraiment touché.

Je me levais rapidement et allais me mettre contre la fenêtre. Je pensais qu'enfin je venais de trouver du réconfort. Mais visiblement non. Je venais une nouvelle fois d'être trahi. Je regardais Ryan. J'étais troublé. Je détournais mon regard. Je ne pouvais plus le fixer. Un instant, un court instant j'avais imaginé que je pourrais me sentir bien un jour. Mais apparemment, ce n'étais même pas la peine d'y penser.

Je sautais par la fenêtre et me précipitais dans le bois. Je courais vers la clairière. En général, je pouvais y réfléchir, me sentir bien. Je me couchais au milieu des plantes et tentais de me mettre les idées au clair. D'un coté, Ryan avait été honnête en m'avouant ce qu'il venait de me raconter. D'un autre coté, je lui en voulait vraiment. Il venait clairement de m'avouer aimer un autre que moi. Comment devais-je réagir ?

Un drôle d'odeur alléchante vint alors me titiller les narines. Je courais dans sa direction. J'avais vraiment faim en plus. Et plus je me rapprochais plus ma gorge me faisait souffrir. En quelques secondes, je jaillissais et sauté sur ce qui apparu de derrière un arbre. Mais alors que mes crocs allait se planter dans le pauvre bipède qui ne m'avait même pas encore vu, que quelqu'un me sauta dessus et m'éloigna de ma cible. Après plusieurs roulez-boulets je me retrouvé plaqué sur le dos :

"Lâche moi putain j'ai la dalle."




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Dim 11 Nov - 2:38
Ryan venait de faire une grande révélation à Lucas, mais la façon dont réagit Lucas le blessa énormément. Il ne lui avait pas dit cela pour que Lucas le repousse ou ne l’aime plus. Il lui avait dit cas il l’aimait du plus profond de son cœur de vampire. Ne plus être au prêt de Lucas le détruirait à tout jamais, voilà pourquoi il lui avait dit cela. Il était loin de se douter que Lucas sauterait par la fenêtre et partirait dans les bois. Ryan regarda l’homme de sa vie sauter et le laissa partir, sans rien faire. Il resta sans bouger durant un long moment, mais soudain, il se décida et sauta à une vitesse fulgurante et courut dans les bois à la recherche de Lucas. Lorsqu’il le trouva enfin, il le regarda un court instant, il ne voulait pas le perdre, mais pourtant, il semblait que c’était ce qui arrivait, mais Ryan ferait son possible pour le faire revenir et ne pas le perdre.

Regardant Lucas, comme une proie, il attendit le bon moment pour passer à l’attaque. Lorsque Lucas fonça vers le bipède, Ryan l’attrapa en plein vol firent quelque rouler au sol avant de finalement s’arrêter. Ryan plaqua Lucas sur le dos et le regarda de son regard doré. Il l’aimait et cela le blessait de lui faire cela. Sans rien dire, il se pencha et l’embrassa, dans l’espoir de faire reprendre ses esprits à Lucas. Après quelque seconde seulement il se recula et le regarda. «Je t’aime Lucas! Je ne pourrais en aimer un autre que toi, même si cela devait arriver, je me tuerais aussitôt. Tu as lu en moi les sentiments que j’avais et ose me dire que je n’étais pas sincère dans ma déclaration! Dit seulement une fois que je t’ai mentit.» Ryan le regarda en silence, il regarda le ciel, car il se mit à pleuvoir, la pleut mouillait ses cheveux et leur donnait désormais l’air de deux ado tout à fait normal.

Il le regarda encore quelque instant et s’approcha de seulement deux pas, Lucas lui était encore à quelque pas de Ryan, mais assez prêt tout de même. Ryan le regarda et si on les avais vues à cet instant, on aurait pu croire qu’il était tous les deux humains. «Je t’aime depuis le premier jour. Depuis que je t’ai vue quand je suis venu garder James. J’aime ton sourire en coin quand tu me vois ou encore ton regard fuyant quand tu me voyait entré dans la pièce. J’aime tes cheveux, j’aime ta manière de marcher. J’aime tout de toi Lucas. Tu es celui que j’ai attendu durant toute ma vie. Je t’aime.» Il le regarda et il était sincère en lui disant cela, il ne voulait pas le perdre et s’il le perdait, il ferait comme Edward avait fait quand il avait cru perdre Bella. Il irait à Voltera et cette fois, personne ne l’empêcherait, il se montrerait en plein jour pour être tuer, car rien n’était plus douloureux pour Ryan que la peur de perdre Lucas.




Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Mer 14 Nov - 16:28
Je me retrouvais plaqué sur le sol sans pouvoir bouger. Je me débattais autant que possible mais rien à faire. Puis des lèvres vinrent se plaquer contre les miennes. Je ressentais de l'amour, un profond amour. Comme je n'en avais jamais ressentis. Même ma mère ne m'avais jamais porté autant de cela. J'étais surpris qu'un amour si profond et pur puisse exister. J’arrêtais de bouger tellement je n'arrivais pas à y croire.

J'ouvrais les yeux. C'était lui. Ryan, le garçon ne m'avait pas menti. Bien au contraire même. Il m'aimait si profondément que je l'avais blessé avec ma réaction. Je le ressentais. Il y avait de la tristesse dans ses pensées et son regard. La pluie sur son visage me donné l'impression qu'il pleurait. Je m'avançais vers lui. Je restais à quelques mètres de lui. J'avais peur de ce que je pouvais. C'est lui qui s'avança à deux pas de moi.

La pluie plaqué nos cheveux contre notre visage. On aurait dit une scène romantique d'un film. Sauf que nous étions dans la vrai vie. Celle où aucun de nous n'avait la chance de pouvoir réparer ses pires erreurs. Je n'écoutais même pas ce qu'il disait. Je sondais ses sentiments. J'avais été si touché par son amour que je voulais ressentir cela à nouveau. La tristesse avait laissé place à de l'assurance. Je souriais. Je me surprenais à sourire. Cela faisait longtemps que je n'avais fait cela.

Je me précipitais sur lui. J'essuyais la pluie sur son visage avec ma main en caressant sa joue. Je rapprochais mes lèvres des siennes et y déposais un baisé. Tendre, pur. Mon premier "vrai baisé". Celui que je réservais à la personne qui allait partager ma vie. Je laissais ma main glisser le long de son corps et saisissais sa main :

"Viens rentrons."

Je courrais en tirant Ryan derrière moi. Une fois dedans, j'allais chercher une serviette dans la salle de bain et revenais dans la chambre où je l'avais laissé. Je m'avançais vers lui et lui séché les cheveux délicatement. Ensuite, je me séchais rapidement les cheveux :

"Si tu veux prends des vêtements à moi dans l'armoire."

J’ôtais mon tee-shirt qui collait à mon corps et m'en prenais un pour moi.




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Sam 17 Nov - 15:17
Jamais Ryan n’avait aimé quelqu’un autant qu’il aimait Lucas. Il avait certes par le passé ressenti quelque chose pour un Volturi, mais Lucas lui avait ouvert les yeux, sans même avoir parlé de quoi que ce soit. Mais le baisé était pur et sincère. Deux adolescents vampire, amoureux. Il l’aimait tellement, il ne pouvait pas s’imaginer une vie sans Lucas, c’était un monde dans lequel il ne voulait pas vivre et il ferait son possible pour ne pas le vivre, il voulait passer l’éternité avec la personne qu’il aimait. Il avait été blessé par la réaction de Lucas, mais il le comprenait, apprendre qu’il pouvait rejoindre les Volturi si un certain Alec le séduisait était quelque chose qu’il n’aurait peut-être pas du dire, mais il savait que seul Lucas pourrait faire en sorte de lui redonner la raison si cela arrivait un jour, alors il avait pensé que cela serait une bonne idée de l’informer de cela.

La pluie c’était mis de la partit et donc quand les deux se regardait, cela pouvait donner l’impression qu’ils pleuraient et cette impression devait être plus forte chez Lucas, car la réaction avait fait de la peine à Ryan, mais cela n’était pas très grave, celui-ci lui pardonnait cela. Il continua de le fixer, la pluie plaquait leurs cheveux sur leur visage. C’était comme l’un des films romantiques que sa tante Irina lui faisait toujours écouter quand elle était de garde à la maison de Denali et disons que parfois cela lui manquait de ne plus la voir. Bon, se faire peigner et maquiller par Irina ne lui manquait pas vraiment, mais quand même, elle lui manquait et aurait aimé qu’elle ne trahisse pas ainsi notre famille en allant voir les Volturi. Soudain, Lucas se précipita vers lui et commença à lui essuyer le visage, puis soudain, Lucas l’embrassa de nouveau, alors Ryan sourit intérieurement et il regarda le vampire quand il lui dit de le suivre et de rentrer. «Je te suis.»

La course vers la villa de fut pas très longue pour les deux vampires et une fois rendu, ils entrèrent dans la chambre de Lucas. Celui-ci alla chercher une serviette et lui essuya les cheveux, Ryan le laissa faire et une fois que leur cheveux fut sèche, Ryan l’embrassa de nouveau. Lucas lui proposa de prendre des vêtements à lui, alors il retira son tee-shirt et enfila en chandail blanc à manche longue et prit ensuite un tee-shirt noir qu’il enfila par-dessus le chandail. Il retira son jeans et ses boxers et en enfila des sèches. Il s’assit sur le lit de Lucas et s’y allongea quelque seconde et ferma les yeux. «Cool! J’ai l’impression de dormir.» Il se mit à rire et reposa son regard sur Lucas. Il lui fit signe de venir s’allonger quelque instant. «Je sais, c’est stupide, mais j’aimerais voir à quoi cela ressemble de dormir au côté de notre petit ami.» Ryan lui sourit.




Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Sam 24 Nov - 12:58
Quand il se changeât, je détournais le regard. Je ne voulais pas violer son intimité. Et même si je savais qu'il m'aimait, que je l'adorait et que par conséquent tôt où tard nous ferions ce que deux amoureux font, il était hors de question pour moi de le regarder nu sans son consentement. Et puis je trouvais cela vraiment absurde. Sans doute à cause de ce que j'avais vécu. Sans doute à cause de ce vampire qui m'avait transformé. Quand je me retournais, il était allongé sur le lit. Il avait les yeux fermé.

Il était vraiment magnifique. J'avais l'impression de voir un ange. Je rigolais à sa remarque. Dormir était impossible pour un vampire. Et puis je pense qu'avec tous nos sens exacerbés, ce serait vraiment difficile. Le moindre bruit, la moindre odeur un peu forte et nous nous réveillerons sans problème. C'est d'ailleurs pour ça que j'étais étonné de voir James dormir aussi bien et autant. J'avais bien compris qu'il s'agissait d'un humain, ou bien d'un semi humain. Quand il serait grand, il deviendrait un être semblable à nous.

Je souriais quand Ryan me proposa de venir me coucher à ses côtés. Je me précipitais contre lui. Je l'embrassais et posais ensuite ma tête contre son torse. Je fermais à mon tour les yeux, me concentrant sur ses sentiments. C'était vraiment magique. J'avais l'impression d'entendre un cœur battre à toute vitesse. Pendant les quelques instants que je scrutais ses pensées, je me sentais apaisé. Plus rien n'avais d'importance en cet instant. Je me sentais de nouveau humain.

Je souriais et le regardait. J'avais vraiment choisi le garçon le plus parfait. Il n'y avait qu'à ses cotés que je m'épanouirais. Je le sentais. Toutes ses pensées se tournaient vers moi et seulement moi. C'était d'ailleurs vraiment étrange. J'avais l'impression que seul moi existait en ce monde. Et cela m'aida à prendre une décision. Les Cullens avaient été géniaux avec moi. Ils m'avaient tout offert. Et ce que j'allais faire serait sans doute perçu comme de la trahison mais pas pour moi bien au contraire. Et j'espérais qu'ils comprendraient.

Je me tournais vers Ryan :

"Écoute je suis désolé pour tout à l'heure. J'ai réagis n'importe comment. Mais ce que tu m'as dit depuis et ce que j'ai ressentis à tes cotés m'a fait prendre une décision. Je sais que tu ne va pas l'accepter mais alors je te demanderais d'utiliser ton pouvoir sur moi pour que tu puisse comprendre. Si tu dois rejoindre les Volturis, je viendrais. Maintenant que je te tiens je ne te lâche plus."




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Mer 28 Nov - 3:32
Le lion s’était éprit de l’agneau, il fallait croire qu’il était très sensible ce lion et c’était effectivement le cas, car Ryan ne pouvait s’empêcher de voir en Lucas, l’être parfait, l’homme qui l’accompagnerait pour le restant de sa vie de vampire. Lucas était vraiment parfait avec lui, malgré ce que lui avait dit Ryan, il avait quand même décidé de lui pardonner et Ryan appréciait, il ne fallait pas non plus que cela détruise leur amour, car rien n’était plus fort que l’amour qu’avait Ryan à l’égard de Lucas. Il ne s’était jamais sentit aussi bien qu’en cet instant. Il ne voulait pas que cet instant ce termine, il voulait qu’il dure éternellement et que jamais il ne prenne fin. Il resta donc allongé sur le lit et regarda attentivement le vampire qui partagerait sa vie pour l’éternité. Après quelque instant, il avait proposé à Lucas de faire semblant de dormir avec lui, comme deux êtres humains. Il savait que cela serait très compliqué, surtout que les sens des vampires sont plus puissant que les humains, mais rien ne leur coutait de faire un petit test et puis, Ryan avait l’habitude de vider son esprit lorsqu’il était humain pour ainsi mieux dormir quand des dangers passaient prêt de leur petit village.

Après quelque instant, il sentit Lucas s’allonger à côté de lui et prolongea le baiser que lui donna son doux et tendre amoureux. Il le laissa posé sa tête contre son torse et l’embrassa sur le dessus de sa tête. Jamais il n’aurait imaginé tomber amoureux et encore moins d’un garçon, bref, il avait un faible pour Alec, mais son amour pour Lucas était plus fort que tout. Qu’importe les épreuves, ils les traverseraient, non pas chacun de leur côté, mais ensemble et il ne laisserait jamais personne faire du mal à Lucas, car si cela devait arriver, il le lui ferait payer. Il continua de contempler le plafond durant un long moment, puis soudain, il entendit quelque chose qui l’aurait fait bouillir de rage s’il aurait été humain. Il écarta Lucas et à une vitesse vampirique et apparue devant la grande fenêtre de la chambre de Lucas et appuya sa main droite sur le cadre de la fenêtre et la brisa à cause de la force de ses 1500 ans de vie. Il se retourna après quelque instant, puis il regarda Lucas quelque seconde sans parler, mais soudain, il décida de prendre la parole. «Écoute, pour ce qui est de tout à l’heure et bien je ne t’en veux pas, car d’un côté, j’ai peut-être mal agit en te disant ce que je ressentais pour Alec, mais je voulais être honnête. MAIS…..Il est hors de question que j’use de mon don sur toi ou que tu viennes à Voltera avec moi. Si jamais cela devait arriver, je le ferais pour te protéger et protéger nos familles. Je refuse donc de te laisser faire cela et de plus, je ne vais jamais rejoindre ce clan.» Ryan regarda de nouveau par la fenêtre, puis se tourna ensuite vers Lucas.

En un fragment de seconde, il se retrouva assit sur le lit au côté de Lucas. Il le regarda s’assoir à côté de lui, puis il prit l’une de ses mains et caressa doucement son bras pour ensuite poser son main sur le visage du jeune vampire. Il passa sa main dans ses cheveux, puis il regarda attentivement Lucas. «Malgré mes sentiments pour Alec, il n’a jamais existé plus puissant amour que celui que j’ai pour toi! Tu m’as bien comprit?» Il le regarda quelque instant, puis il l’embrassa. Il attendit quelque instant et déposa un bref baisé sur les lèvres de Lucas, puis il le regarda quelque instant son amour. «J’ai quelque chose à te montrer.»

Il se concentra et en un instant, ils se retrouvèrent à Voltera, dans la salle du trône. Les trois rois étaient présent, Ryan était à leur côté et au centre se trouvait les familles Cullen et Denali. Ryan était retenu par Alec et ne pouvait pas bouger et devait regarder les deux familles être détruites et bruler. Pour la fin, Aro avait gardé Lucas, il se plaça derrière le jeune Lucas et le décapita et le brula….Et ensuite, ils furent de nouveau dans la chambre de Lucas. Ryan regarda Lucas et avec un regard triste. «Tu vois? Ma peur c’est de tous vous perdre et le pire serait de te perdre.» Il le regarda de nouveau, mais ne dit rien durant un certain temps. «Tu es ma seule raison de rester en vie si je puis dire.» Il l’embrassa longuement, puis le regarda en lui souriant.




Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Mer 28 Nov - 19:38
Je ne pensais absolument pas que sa réaction serait aussi violente. Cela me surpris d'ailleurs. Du coup je me recroquevillais sur moi même. Je ne m'attendais pas du tout à cela de sa part. Je savais qu'il n'aimerait sans doute pas l'idée. Mais à ce point c'en était étrange. Je baissais les yeux et regardais les morceaux de verre sur le sol. Comment allait réagir Edward et les autres ? De toute façon hors de question que Ryan se fasse fâcher. Je dirais que c'est moi qui l'ai cassé. J'écoutais attentivement ce qu'il me disait. Cependant je n'étais pas d'accord. Si jamais il partait, alors je partirais aussi.

Vivre sans lui....Je sentis alors une présence à mon coté. Je levais les yeux. Ryan était à coté de moi. Sa main pris la mienne. Puis elle monta le long de mon bras avant de finir sur mon visage. Je capturais un instant cette dernière entre ma main et mon visage. Je voulais prolonger ce contact. Puis je la laissais aller dans mes cheveux. Ses yeux s'ancrèrent dans les miens. Je souriais. Ils étaient si beau. J'aurais voulut plonger dans ces derniers pour l'éternité. C'est d'ailleurs à cette pensée qu'une musique me vint à l'esprit. Je souriais vraiment. Je me souviens que je l'adorais. Je ne passais pas une journée dans ma peau d'humain sans l'écouter une bonne centaine de fois.

J'écoutais ce qu'il me disait tout en me serrant contre lui. Ses lèvres rencontrèrent les miennes. Je prolongeais ce moment de plaisir en lui en faisant un aussi. Je ne voulais plus le lâcher, le quitter du regard ou quoi que ce soit d'autre. Mais son air grave me ramena sur terre. Que pouvait-il bien me montrer qui semblait le terrifier à ce point. Je compris l'instant d'après quand je me retrouvais dans la salle du trône. Je ne connaissais pas ce lieu. Ni même les vampires présents. Sauf les trois assis en face de moi. Ils étaient sur un tableau dans la villa. Une armoire me retenais. Un jeune garçon retenait Ryan. Les Cullen et les Denali étaient tous là. Ils avaient l'air mal en point. Puis sur un geste du mec sur le trône central, tous furent décapités et brulés. Puis il se leva et se dirigea vers moi. Je tentais de me défaire de l'étreinte du gros balourd mais c'était impossible. Dans les main du roi, je partis en cendre.

Puis la vision se dissipa. Je me plaquais contre Ryan. C'était vraiment traumatisant. Mais je savais aussi que c'était une peur. Par conséquent il n'y avait rien de légitime dedans. Je regardais Ryan et l'embrassais :

"Écoute ce n'est qu'une vision et je sais que tu me protégeras. Maintenant, laisse moi au moins la chance d'être avec toi. Et pour l’instant ne pensons plus à ça? D'accord."

Je me levais et lui tendais ma main. Il la prit et je le tirais dans la salle du piano. Je lui souriais et le plaquais contre le mur pour l'embrasser de nouveau. J'adorais être seul dans la villa. Personne ne pouvait se douter de quoi que ce soit. Et puis le montrer à Ryan ne me faisais pas peur. Je m'asseyais donc derrière le piano et me mettais à jouer et à chanter :

Spoiler:
 

"Walking through a dream, I see you.
My light in darkness breathing hope of new life.
Now I live through you, and you through me.
Enchanting.

I pray in my heart, that this dream never ends.
I see you through your eyes.
Breathing through life, flying high.
Your love shines the way into paradise.
So I offer my life as a sacrifice.
I live through your love.

You teach me how to see, all that's beautiful.
My senses touch your world I never pictured.
Now I give my hope to you.
I surrender.

I pray in my heart that this world never ends.
I see you through your eyes.
Breathing through life, flying high.
Your love shines the way into paradise.
So I offer my life.
I offer my love.
For you.

When my heart was never open,
And my spirit never free.
To the world that you have shown me.
But my eyes could not envision,
All the colors of love and life ever more.

Ever more............
I see you through your eyes
Flying high............

Your love shines a way into paradise.
So I offer my life as a sacrifice.
I live through your love.
I live.......through your love.

I see you.
I see you."

Spoiler:
 

Après le chant, je le regardais et l'embrassais. Puis je me blottissais contre lui :

"Ça t'as plu ?"




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Mer 28 Nov - 23:11
La réaction de Ryan fut peut-être un peu forte, mais il l’avait eu et il ne pouvait rien y changer. Il y avait du verre partout et Ryan marchait dessus sans le réaliser, quoi que sa peau fût assez dure pour ne pas être transpercé par un simple petit morceau de verre. Il aurait aimé ne pas arriver à cette discutions, mais Lucas lui en avait parlé et cela l’avait mis hors de lui et s’il n’avait pas été vers la fenêtre, c’est Lucas qui en aurait payé le prix, car quand il perdait le contrôle comme maintenant, il ne distinguait plus ses amis de ses ennemis. Mais après avoir parlé, il se retrouvait de nouveau au côté de son amour et lui parla durant quelque instant et lui montra également sa peur. Certes, cette peur n’était pas qu’il meurt par les Volturi, mais par n’importe qu’elle autre clan. Mais comme le sujet avait tourné autour de son entrer chez les Volturi et bien Ryan lui avait montré cela.

Ryan écouta ce que lui dit Lucas, mais il savait que même s’Il voulait le protéger, Ryan serait incapable de bouger si quelque chose de ce genre devait arriver pour vrai. Il lui serait incapable de bouger le petit doigt et il se tuerait pour ne pas avoir réagis, voilà ce qui arriverait si Lucas n’écoutait pas Ryan. Soudain, Lucas lui prit la main et l’entraina vers la pièce ou se trouvait celui-ci et le jeune nouveau née s’installa au piano et commença à jouer et chanter. Ryan l’écouta assit sur le sofa qui ressemblait à ceux dans les bureaux de psychologue. Il resta allonger et regarda avec admiration Lucas. Il était si beau, si parfait et sa voix, elle était magnifique. Comme s’il avait toujours chanter. Ryan lui ne chantait pas….enfin il avait arrêté de le faire quand Irina avait été tué, car elle le forçait à chanter et avec le temps, il avait adoré les moments de chant qu’il avait avec elle. Il avait été tellement proche de sa tante que le moment où elle fut détruite lui avait détruite une seconde fois le cœur.

Lorsque Lucas s’arrêta, il voulut lui demander de continuer, mais il voulait aussi garder Lucas contre lui. Il l’embrassa et son amoureux lui demanda si la chanson lui avait plu, alors Ryan l’embrassa et lui sourit. «Si je te disais que non, je te dirais un horrible mensonge. Ta voix est magnifique et ta façon de jouer du piano…c’est simplement divin.» Il le regarda encore un instant, puis il se leva et marcha dans la pièce. «Si je te disais que non, je te dirais un horrible mensonge. Ta voix est magnifique et ta façon de jouer du piano…c’est simplement divin.» Il le regarda en silence, puis il se retourna face à Lucas.

Ryan continua de regarder son nouveau née adoré et lui sourit, mais son sourire s’effaça aussitôt, car une pensé pour Irina lui traversa l’esprit. Il détourna lentement le regard, mais soudain, il le reposa sur Lucas et décida de lui parler. «Pour cause de trahison et d’erreur, j’ai perdu une de mes tantes. Irina Denali. Tu ne dois pas la connaitre, mais si tu l’aurais connu tu l’aurais adoré, bon, elle avait un côté trop féminine et je dois dire qu’avec les cheveux longs que J’ai, j’en payais parfois le prix. Mais je l’aimais et avec elle et Kate, ainsi que ma mère Tanya, je me sentais humain et se sentiment grandit depuis que tu es avec moi. Irina s’était toujours occupé de moi, comme un enfant normal, pour elle, je n’étais pas un vampire, mais un humain, elle me traitait toute les trois comme un humain. Et au fil du temps, je fini par le croire, mais un jour, elle me fut enlever par les Volturi…..Et…..Enfin, je ne sais pas, j’avais oublié à quelle poing s’était doux d’être aimé.» Il le regarda quelque instant, mais garda le silence.




Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Mer 5 Déc - 17:03
J'écoutais Ryan parler de son passé. Lui aussi avait eu des moments difficiles. Voir sans doute bien plus que les miens. Mais il avait aussi eu la chance de trouver quelqu'un, une famille, qui lui avait apporter de l'amour. Des gens pour qui sa vie avait un sens. J'envie cela. En effet, je ne suis même pas sur que ma mère ai un jour eu ce genre de sentiments pour moi. Depuis mon arrivée chez les Cullens, j'avais vu ce que pouvais être l'amour. Maintenant encore plus avec Ryan. C'était aussi pourquoi je doutais, à l'heure actuelle, des sentiments que ma mère avait éprouvée pour moi.

Je ne me souvenais même plus de la dernière fois où je l'avait entendu me dire "je t'aime". Ou même quand est-ce qu'elle m'avait prit dans ses bras. Était-ce vraiment de l'amour que d'offrir son fils en paiement de ses dettes ? De l'utiliser comme un objet que l'on pouvait prêter à n'importe qui n'importe quand ? Sans doute...Allez savoir... Je détournais le regard. Hors de question de laisser à Ryan l'occasion de se douter de quelque chose.

Comment percevrait-il le fait que j'avais vécu quinze ans en captivités, en esclavage ? Comment allait-il réagir quand il apprendrait que j'avais été transformer par un vampire qui avait abusé de moi avant de me mordre ? Je me doutais bien de comment il réagirait. De toute façon il n'y avait qu'un moyen de réagir à cela. Il me rejetterait. Il ne pourrait plus jamais me regarder. Après tout n'était-je pas la propriété de ce vampire ? Et d'ailleurs pourquoi n'avait-il pas attendu la fin de ma transformation ? Pourquoi avait-il fuit ?

Je me levais du lit. Je ne pouvais plus rester à coté de lui. J'étais déjà en train de le trahir. A peine m'avait-il dit qu'il m'aimait, déjà je lui cachais des choses. Alors que lui m'avait dit honnêtement ce qu'il avait ressentit et ce qui pourrait bien lui arriver dans un futur proche. Je m'adossais au mur opposé et me recroquevillais sur moi même. Comment lui annoncer ça ? Je ne voulais pas qu'il parte, qu'il me quitte. Je ne voulais plus qu'il me quitte. Maintenant il était à moi. Enfin il était avec moi. Et autant dire que j'étais bien accroc mine de rien.

Je ne levais pas les yeux. Je ne voulais pas le regarder en lui disant cela :

"Euh...écoute je.....enfin.....je ne suis pas sur que tu m'aime encore après ce que je vais te dire. Alors s'il te plais si jamais tu ne souhaites plus me voir, je te supplie de mettre fin à mes jours avant de partir."

Je faisais une pause. Je sentais déjà sa colère monter dans ses pensées. L'idée qu'on me fasse du mal le dégoutait. J'étais un peu rassuré. Ça me donna du courage pour lui annoncer ça :

"Il y a un an, quand j'ai été transformé, ça n'a pas était sans douleur. Bien sur je sais que le venin est très douloureux. Mais avant de me mordre, le vampire....enfin il a....profité de moi"

Je secouais la tête. Je ne voulais pas le dire alors je l'avais dit tout bas. C'était trop dur. Et en même temps je ne voulais pas m'approcher de Ryan. Je m'attendais à ce qu'il ne comprenne pas. J’espérais juste qu'il ne me laisserait pas vivant s'il partait.




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Denali
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 98

■ Inscrit le : 26/06/2012

■ Localisation : /


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Mar 18 Déc - 3:56
Le récit en rapport avec sa tante Irina qui fut tué par les Volturi pour une simple erreur de sa part, chose qui arrivait même aux humains. Mais il arrêta de pensé à la mort de sa tante, alors il tenta de se souvenir de sa tante quand elle était encore en vie, si on peut dire. Depuis sa mort, il avait perdu une partit de son bonheur, sa tante était morte et il ne pourrait jamais plus la revoir. Il trouvait cela injuste, pourquoi ne pas lui avoir pardonné son erreur? Même eux aurait confondu Renésmée avec une humaine s’ils l’avaient vue du même endroit qu’Irina et ce fut le cas, car sinon ils ne seraient jamais venu à Forks par le passé. Enfin, il resta figé durant quelque seconde, avant de reposer son attention sur son tendre amour.

Le regard que lui donnait Lucas était vraiment magnifique. Ryan l’adorait et ferait n’importe quoi, mais il trouva que quelque chose semblait tracasser Lucas, car celui-ci avait détourné le regard. Regardant tendrement son amour, le jeune vampire tendit son bras en direction de celui qui faisait battre son cœur. Il lui caressa le bras et tenta de le réconforter. Ryan ne savait pas ce que voulais lui cacher Lucas, mais une chose était claire dans sa tête. Il était immanquablement amoureux de celui qui se tenait droit devant lui et il n’allait pas le rejeter. Pourquoi il rejetterait le seul garçon qui l’appréciait pour ce qu’il était et qui le traitait comme un humain? C’était inconcevable et immorale que Ryan repousse Lucas, peu importe ce que lui dirait son amour.

Quelque instant plus tard, le Denali remarqua que son tendre se tenait debout. Il avait vue l’expression sur son visage et savait que Lucas allait lui dire quelque chose de grave. Pourquoi il le savait? Surement le lien qui unissait les deux cousins. Il continua de le regarder, puis ce que lui demanda Lucas le surprit, alors il approuva et resta assit sur le lit d’en l’attente d’une déclaration de la part de son âme sœur. Le regardant droit dans les yeux, Ryan attendant avec impatience de savoir ce que Lucas allait dire. Juste avant que Lucas ne prennent la parole, Ryan s’était mis debout pour ne pas rester figée sur le lit. Lorsqu’il entendit ce qui semblait tracasser son amant et bien il tomba assit sur le lit et ne dit pas un seul mot et se contenta de fixer le mur en face de lui. La question qui rongeait maintenant Ryan était pourquoi avoir fait cela à un être aussi doux que Lucas? Il fallait être un monstre pour faire cela et le vampire qui avait fait cela a l’ange qu’était Lucas et bien c’était un vrai monstre et si Ryan pouvait le trouver il lui ferait regretter d’avoir fait un geste aussi ignoble.

Restant muet durant un long moment, il reposa son regard sur Lucas, Ryan voulait lui faire comprendre qu’il n’allait pas le rejeter au contraire, il ne voulait pas agir comme ce monstre qui lui avait fait du mal par le passer. Le pire c’était que le vampire avait profité de lui avait de le réduire à l’état de vampire et même s’il se détestait, Ryan voyait en Lucas l’espoir d’accepter son état, mais en entendant son histoire….C’était vraiment injuste, il croyait avoir souffert, mais il semblerait que Lucas aussi avait eu une vie difficile. «Je….Tu ne dois pas avoir peur, je ne te laisserais pas pour cela et je serais le même monstre que celui qui ta fait cela si je partais.» Ryan ce leva et marcha en direction de Lucas et le prit dans ses bras avant de l’embrasser tendrement.




Je ne m'étais jamais sentit aussi vivant, je suis née pour être un vampire. Et grâce à toi, je vis encore plus.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lucas A. Gordon
« Les mangeurs de raton laveur »
avatar
« Les mangeurs de raton laveur »
■ Morsures : 66

■ Inscrit le : 22/02/2012

■ Localisation : Forêt de forks
■ Age : 20


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas) Dim 30 Déc - 17:29
Après un long moment, durant lequel je croyais avoir perdu Ryan pour toujours, il n'y eu plus aucun bruit dans la salle. Je ne levais même pas le regard. Pour moi, il devait être parti. Pourtant, je sentis ses bras m'enlacer et ses lèvres se poser sur les miennes. Je ne comprenais pas pourquoi mes je ressentais une profonde haine, mais pas tourné vers moi, un amour inconditionnel et une grande douceur. Tout cela émané de lui. Je posais ma tête contre son torse. Mes mains autour de lui, je ne pouvais plus le lâcher.

Mais je n'osais pas non plus le regarder. En fait j'avais peur de voir de la haine dans ses yeux et non pas l'amour que je ressentais en étant contre lui. Sa douceur, sa façon rassurante de me serrer. Dans ses bras j'avais l'impression d'être le garçon le plus protégé au monde. Comme si rien ne pouvait traverser la carapace qu'il formait autour de moi. Si j'avais pu pleurer, je serais en train de le faire. Je me sentais si mal. Si faible. Je m'en voulais de ne pas pouvoir me défendre seul. Que celui que j'aime me serve de bouclier. Que je lui fasse courir autant de risques.

En effet, depuis quelques temps, une inquiétude grandissante faisait jour en moi. Et si jamais le vampire qui m'avait créé revenait pour me prendre ? Pourrais-je au moins m'opposer à lui ? Ou alors devrais-je le suivre sans rien dire ? Je levais les yeux vers lui. Je croyais rêver. Il était d'une grande beauté. Je plaçais mes mains tout autour de son visage et je le tirais vers le mien en douceur. Je déposais mes lèvres contre les siennes. Je voulais que mon inquiétude s'évanouisse. Lui faire ressentir tout mon amour pour lui.

Une fois cela fait, je retournais sur le sofa et le tirais contre moi alors que je me couchais en fermant les yeux. Je voulais me calmer. Pendant une minute, je voulais retourner à mon état humain. Celui que j'avais ressentis dans ma chambre quelques minutes plus tôt. Je respirais paisiblement. Avec mon petit ami dans les bras, j'étais comblé. Je sentais la respiration de Ryan dans mon cou. Je tournais la tête et ouvrais les yeux. Une nouvelle fois, j'étais plongé dans un océan magnifique. Ses yeux brillaient.

Le soleil perça alors par la baie vitrée. Le visage de Ryan brilla magnifiquement. Je carressais son visage. Je posais mes lèvres contre les siennes. Je voudrais que tout sois figé. Que le temps s'arrête, que nous ne bougeons plus et que notre amour ne se flétrisse jamais. Je me sentais si heureux avec lui à mes cotés. Je voulais que rien ne change. Pourtant je savais aussi que le temps altère tout. Et voilà aussi ce qui m'inquiétais. Et si un jour il ne voulait plus de moi ? Si un jour il retournais vers ce fameux Alec. Je ne sais pas ce qui pourrait bien m'arriver. Je sentais que ma vie devait se faire avec lui. Je le regardais et souriais même si ce que j'allais dire était très sérieux :

"Je veux vivre avec toi. Je ne veux pas que tu partes. Laisse moi simplement être avce toi. Si un jour tu ne veux plus de moi, je te laisserais partir. Mais s'il te plais, reste. Je ferais ce que tu veux."




Spoiler:
 

La tristesse vient de la solitude du coeur.
Lucas' Theme
Merci à Justin et Jaymes pour les avatars
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: Deux personne assez identique(Lucas)
Revenir en haut Aller en bas

Deux personne assez identique(Lucas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La blague du jour… Dialogue entre 2 fous… Fou Personne et Rien… Fou qui travaill
» Seigneur sorcier
» Décors et Système D
» Dessin - ptit dessin numérique grossier
» Dessin - manga Couple de jeunes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Blood  :: Les Villa :: Villa des Cullens-