AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
B.B a fermé ses portes. Bye

Partagez|

Une petite visite surprise | feat Talya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Une petite visite surprise | feat Talya Mer 9 Jan - 22:02

Une petite visite surprise
Talya & Eyva


« La vie et le mensonge sont synonymes. » Cette citation de Fiodor Dostoïevski est sans aucun doute la favorite d'Eyva car cela est la vérité. Qui n'a jamais mentit volontairement ? Qui n'a jamais eu besoin de mentir par intérêt dans sa vie ? Tout être humain sur cette terre a eu une fois dévier la vérité, certains plus que d'autre, du plus petit au plus énorme des mensonges. Les criminels mentent, les enfants mentent à leurs parents, les parents à leur progéniture, les hommes de fois croient dire la vérité à leur fidèles mais qu'en est-il réellement ? Nul ne le sait. Cependant, le mensonge est présent partout et à chaque instant dans le monde.

Mentir à son bien aimé est une chose, mentir à l'alpha de sa meute et l'homme qu'elle aime pourrait paraître similaire, cependant, pour Eyva, bien qu'avec son fort caractère, cela n'en reste pas moins difficile. En effet, le fait d'être une modificatrice, bêta de sa meute, d'avoir été et de s'être imprégnée de son Alpha est une chose très difficile à vivre. Pas dans le sens ou être relégué au second plan dans tout les domaines, mais dans le sens où cacher la vérité aux membres de la meute est quasiment impossible. Cependant, faute de pouvoir faire autrement, Eyva à su apprendre à enfouir certaines vérités dans un recoin de son cerveau bien à l'abrit. C'est ainsi qu'elle a, il y a quelques mois, réussit à retrouver Talya Leskov, dont la famille a été décimée à l'exeption de sa sœur ainée et d'elle. A cette époque, et encore aujourd'hui, Vlad, les anciens et les vampires Roumains cherchaient un moyen de détruire le clan des Volturi, Eyva, elle, se sentant inutile avait proposé d'aller espionner leurs 'cousins' Quilleutes du côté de Forks. Convaincre Vlad n'avait pas été une chose facile mais elle y était parvenue sans aucun souci. Elle était revenue avec beaucoup d'informations ce qui avait beaucoup plût à la tribu.
Mais en réalité, le but de ce voyage était d'aller trouver la jeune Talya, que sa meute voulait à tout prix éliminée depuis des années. Eyva n'avait pas mis longtemps à la trouver et, non, bien qu'elle soit crainte dans la meute et chez les roumains, elle n'avait en aucun cas prévus de tuer la jeune fille. Bien au contraire, elle lui avait donné de précieux conseils. A savoir, se rapprocher le plus possible des Quilleutes et intégrée leur meute, et si possible, devenir l'imprégnée d'un des leurs afin qu'elle soit entièrement protégée du clan Ulanov.

Pourquoi faire tout cela et braver les instructions de la tribu ? Eyva n'avait aucune raison particulière à cela, à part peut-être le fait de prouver aux anciens que Vlad était incapable de mener correctement ses loups. Malgré son amour pour lui, elle désirait depuis toujours devenir l'Alpha, celle que tout le monde respecterait. Au lieu de cela, les anciens l'auraient tué dés sa naissance si Vlad ne les en avait pas dissuadé. Pour cela elle le remerciait car sans lui, elle ne serait plus de ce monde. C'était d'ailleurs peut-être l'une des raisons pour laquelle elle tenait tant à venir en aide à Talya qui avait vu de ses yeux sa famille se faire massacrer. Ce jour là, Eyva avait été de la partie cependant, bien que sanguinaire et particulièrement cruelle, elle n'avait pu attaquer un des enfants et c'était attaquée à leur mère. Si elle avait ressentit de la pitié ? Non. Si en en ressentait à présent ? La réponse restait la même. Mais quelque chose en Talya lui rappelait le fait de vouloir être vue morte par les anciens, et pour cela elle ressentait le devoir de la protéger.

Cela faisait à présent presque qu'un an qu'Eyva était revenue de son voyage et malgré les plans à mettre en place pour détrôner les Volturi, elle s'ennuyait et avait besoin de changer d'air, besoin de manger autre chose que de la chaire russe. Et pour ce faire, elle avait encore prétendue aller espionner les Quilleutes ainsi que les vampires de la région de Forks. Vlad avait peiné à la laisser partir cependant il s'était résigné à la laisser partir quelques jours, jugeant sa mission importante.

Un jour qu'elle était à Forks et rien n'avait changé depuis sa dernière venue, mis à part le nombre de vampire qui avait considérablement augmenter. Cela plairait sans doute à Vlad si elle lui ramenait quelques informations sur eux. Mais la véritable raison de sa venue était Talya. Elle voulait s'assurer que sa protégée était toujours en vie et surtout si elle avait suivit correctement ses conseils. La louve blanche ne mis pas bien longtemps à la trouver. Elle avait sentit son odeur en passant devant un bar de la ville d'où émanait une musique et une jolie voix. Regardant par la vitre elle s'était rendus compte qu'il s'agissait de Talya. La jeune louve n'avait pas changée, en même temps, si elle continuait de se transformer cela était tout à fait normal. Eyva était rentré dans le bar, avait commandé une boisson et s'était assise sur un tabouret du bar, admirant le spectacle qu'offrait Talya avec sa guitare. Cette petite était réellement douée et devrait en faire son métier afin de vivre une vie normale. Une fois la prestation terminée, la brune se rapprocha de la petite scène afin d'y attendre Talya.

Revenir en haut Aller en bas
Talya Leskov
«The Big Bad Wolf »
avatar
«The Big Bad Wolf »
■ Morsures : 760

■ Inscrit le : 18/11/2012

■ Localisation : Forks
■ Age : 24


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Une petite visite surprise | feat Talya Ven 11 Jan - 20:58
Ce soir, comme la plupart des soirs de la semaine, je travaillais dans le bar de Forks, mais ce soir c’était un peu spécial car il y avait beaucoup de monde. La raison était simple, une soirée spéciale était organisée et c’était moi qui ouvrais le bal si l’ont pouvait dire ça comme ça. Je commençais à m’habituer à la vie à Forks, et au faite de vivre au milieu de gens comme moi, et qui en plus respectaient le faite que je puisse être amie avec des humains sans avoir envie de les tuer car bien au contraire je les protégeais comme le reste de la meute que j’avais enfin trouvé en Amérique, pays où tout avait commencé pour notre meute. Cela faisait quelques temps que j’étais à Forks et j’avais pris toutes les précautions nécessaire pour que mon ancienne meute ne me retrouve pas, je m’étais montrée très discrète, même si je n’avais pas pour autant complètement arrêter de me transformer j’aimais trop ça, ce sentiment de liberté que cela m’apportait, et puis j’avais pu faire mes premiers pas de louve dans la meute de Jacob, j’essayais de m’intégrer à sa meute petit à petit en gagnant leur confiance, sans parler de la Push, là c’était plus compliquer même si Jacob faisait tout son possible pour m’aider tout comme sa sœur Rachel et leur famille en général… Mais mon teint et mes yeux clairs, mes cheveux blonds ne me facilitaient pas vraiment la tâche ! Car il faut bien le dire physiquement j’étais leur opposé ! Pourtant petit à petit je me faisais une place au milieu des habitants de la Push, il faut dire que je faisais tout pour essayer de m’intégrer et j’apprenais vite à vivre selon leurs coutumes et leurs rites. Et cela payait et petit à petit je me sentais aussi moins angoissées et j’arrivais à revivre même si je savais que j’étais toujours « recherchée » par les gens de mon ancienne meute.

Mais bon ce soir je ne pensais pas à tout ça, ce soir j’étais là pour amuser les gens qui étaient dans le bar et aussi pour m’amuser parce qu’il faut bien le dire animer pour moi était plus un amusement qu’un vrai travail. Et depuis le temps j’avais tendance à penser qu’à Forks j’étais vraiment en sécurité. J’étais monté sur scène détendue et j’avais commencer mon show et j’étais vraiment de plus en plus détendue sur scène, je me lâchais de plus en plus et mes show était très apprécier par la clientèle, car je me diversifiais, je n’avais pas que le chant comme corde à mon arc, il m’arrivait aussi de faire des solo à la guitare et parfois même des petits sketch.

Ce soir j’avais fais mon show comme à chaque fois, sur scène je me sentais vraiment très bien c’était un peu comme ma deuxième maison enfin si on veut car là ou je me sentais vraiment sécurité c’était à la Push dans le petit appartement que je louais à une veille dame qui avait une énorme maison et qui ne savait pas qu’en faire d’autant que sa maison comptait la partie ou elle vivait et un appartement qui avait servi autrefois à son fils. J’avais enchainé environ une heure de musique parfois en chantant parfois pas avant de céder ma place sur scène à un jeune homme pour qui ça allait être sa première fois en public. Je lui préparais le terrain, en le présentant au public et en l’applaudissant alors qu’il entrait sur scène tandis que moi je sortais après lui avoir donner le micro en lui disant bonne chance à l’oreille. Je sortis quelques minutes de scène afin de ranger ma guitare dans son étui, prenant bien soin de le fermer avant de ressortir discrètement sur le côté de la scène pour rejoindre le bar. Mais mon attention fut attiré par une jeune femme brune, un visage familier, celui d’Eyva. Je m’arrêtais un tantinet paniquée durant un instant avant de la rejoindre et de lui dire…

- Salut.. Tu vas bien ? Tu as le temps de boire un verre avec moi soit au bar soit à l’arrière de la scène ? Cela dépend de ceux pour quoi tu es là…

J’étais faussement détendu pour l’instant, je m’inquiétais un peu de la voire là, y’avait-il un problème ? Vlad avait-il des soupçons ? Ou était-elle là juste pour prendre de mes nouvelles ou me prévenir de quelques choses… Je ne le savais pas encore mais j’espérais bien le savoir assez rapidement…


Talya Leskov


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une petite visite surprise | feat Talya Sam 12 Jan - 14:14




Eyva s'était rapprochée de la scène pour attendre sa petite protégée et n'avait pas attendu bien longtemps, au contraire, celle-ci la rejoignit rapidement. En même temps, elle ne s'était pas aperçue de sa présence, et la russe entrevit de l'anxiété dans le comportement de Talya. Et ses paroles confirmait la chose. « Salut.. Tu vas bien ? Tu as le temps de boire un verre avec moi soit au bar soit à l’arrière de la scène ? Cela dépend de ce pour quoi tu es là… » La femme brune laissa échapper un petit rire dont elle seul avait le secret. Mi rassurant, mi amusé et mi sadique. Doucement elle se rapprocha de sa protégée et lui empoigna le bras afin de la conduire jusqu'au bar.

- Ne soit pas autant sur la défensive ma chérie. Tu ne me fais donc pas confiance depuis tout ce temps ? Tu sais que tu peux me considérer comme une amie. Allons au bar, tu seras plus à l'aise que seule en ma compagnie.

Les deux louves se dirigèrent vers le bar où elles prirent place sur les haut tabourets peu confortables. En même temps, ces machins là n'étaient jamais confortables, mais cela ne semblait pas en gêner certains puisque les ivrognes y passaient des heures à picoler jusqu'à plus soif. Prêt d'elles étaient assis deux jeunes hommes dont Eyva remarqua immédiatement leur regards pervers se déposer sur Talya. Elle était une jolie jeune femme à présent et il était normal qu'elle attire tout les regards cependant la louve blanche ne supportait pas ce genre de regard. Elle savait qu'une fois qu'elle serait partie les deux hommes aborderaient sa protégée et risquaient même de la violentée. Rien qu'à cette idée Eyva leur adressa un regard noir qui eu pour effet de faire fuir les deux énergumènes.

- Ah ! Même en Amérique on a peur de moi. J'ignore comment je dois le prendre ! Je t'offre un verre, choisis ce qui te fait envie.

Eyva se rapprocha dangereusement de sa petite protégée et la huma rapidement. L'un des avantages avantages d'être une modificatrice. Il lui suffisait de renifler un peu la personne en face d'elle pour savoir si elle était des leurs ou pas. Et de toutes évidences Talya n'avait toujours pas perdue l'odeur des Ulanov ce qui fit plisser le nez à la plus agée des deux jeunes femmes.

- Je vois que tu as suivis quelques uns de mes conseils, je te félicite. Cependant, il te reste toujours de notre odeur. Je l'ai sentis en passant pas loin d'ici... J'espère que tu sais ce que cela signifie Talya.

Ajoutait-elle avant de boire cul-sec son verre de vodka. Non loin l'idée de menacer la blondinette, non au contraire, elle faisait seulement de la prévention. Un peu comme la police dans les lycées sauf qu'ici il s'agissait d'un tout autre style de prévention.

- Tu sais Talya, pour venir ici j'ai dû, une nouvelle fois, mentir à Vlad. Je lui ai dis que je venais espionner les Quilleutes... Je vais devoir leur rendre une petite visite afin de ne pas éveiller les soupçons de mon Alpha. Tu vas m'aider, n'est-ce pas ?

Eyva regardait la jeune fille avec insistance et froidement. Elle devait la convaincre de l'aider à se rendre à la push. Car sans son aide, cela reviendrait à une mission suicide et déclencherait automatiquement une guerre entre les Ulanov et les Quilleutes. Elle était bien évidemment venue pour prendre des nouvelles de sa protégée mais n'était pas contre une petite visite chez ses cousins et ennemis d'Amérique. Bien au contraire. Comment vivait la petite blonde à présent ? Les autres connaissaient-ils sa véritable identité, ou alors elle leur avait caché ? Eyva voulait s'assurer de tout cela et rétablir les vérités là où il y avait eu mensonges, en espérant tout de même ne pas avoir à en arriver là.

- En fait, tu n'as pas vraiment le choix. Il te reste l'odeur des nôtres, si je rentre avec notre odeur plutôt que celle des indiens, Vlad me tuera sur le champs. Et n'oublies pas que si je meurs, je ne serais plus en mesure de te protéger. Les Ulanov viendront de nouveau à ta recherche et cette fois tu n'aura aucune chance de survie. Pour ton bien, tu dois accepter, à moins que tu n'ai envie de rejoindre tes chères parents ! N'oublies pas que même ta propre sœur souhaite te voir morte, puisque tu refuses de nous rejoindre.

Évoquer la mort de ses parents n'était pas très fin de la part d'Eyva, cependant elle n'avait jamais été délicate, que ce soit dans ses paroles ou dans ses gestes. Mais elle espérait en cela provoquer une sorte d’électrochoc auprès de sa petite protégée afin qu'elles puissent toutes deux rester en vie. Car même la sœur ainée de Talya voulait sa mort, et la Bêta s'était toujours demandé comment les membres d'une famille pouvait à se point s’entre tuer. Bon, d'accord, Eyva souhaitait prendre la place de Vlad en tant qu'Alpha, mais sans le tuer. De un car elle n'était pas assez puissante et de deux car ils s'étaient imprégnés l'un de l'autre, ce qui rendrait la tache impossible. Le but d'une imprégnation était de protéger son âme sœur et donc l'incapacité de le réduire en cendres.

Revenir en haut Aller en bas
Talya Leskov
«The Big Bad Wolf »
avatar
«The Big Bad Wolf »
■ Morsures : 760

■ Inscrit le : 18/11/2012

■ Localisation : Forks
■ Age : 24


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Une petite visite surprise | feat Talya Sam 12 Jan - 19:21
Je venais juste de descendre de scène quand j’aperçu Eyva, je la rejoins rapidement un peu paniquée, c’était un vieux réflexe et il faut dire que j’avais toujours peur que sa venue soit mauvais signe genre que Vlad avait découvert la vérité ou que je ne m’étais pas montrée assez prudente. Je la saluais rapidement et elle m’empoigna le bras afin de me conduire jusqu’au bar avec elle, tout en me parlant.

- Si je te fais confiance c’est juste que j’ai toujours peur que tu sois là pour m’annoncer une mauvaise nouvelle, me dire que je n’ai pas été assez prudente mais c’est surtout un vieux réflexe il faut dire que j’ai eu peur de te voire durant plusieurs mois avant que tu ne me retrouve et me donne une chance de rester en vie. Je sais que tu m’as sauvée et je ne te remercierai jamais assez pour ça…

Une fois arrivée au bar, je m’assis au côté d’Eyva j’avais confiance en elle contrairement à ce qu’elle pouvait pensé, je savais qu’elle est moi nous étions vraiment très différente, j’étais plutôt du genre douce et naïve, Eyva elle était une femme de caractère qui savait ce qu’elle voulait et qui savait se faire comprendre d’un seul regard, et j’avais remarqué ce regard noir qu’elle avait lancé à des hommes qui me regardait d’une manière plutôt désagréable, ces regards je les avaient senti tout de suite, les deux hommes en question je les avais déjà rembarrer plusieurs fois et l’un des barman avait même dû intervenir pour m’aider… Je n’en étais pas fière mais j’espérais qu’après le regard noir qu’Eyva leur avait lancé il me laisserait tranquille, mais j’avais peu d’espoir… J’eu un petit rire quand elle me dis que même en Amérique on avait peur d’elle et je n’hésitais pas à lui dire que ce n’était pas la 1ère fois que ces hommes m’avaient regarder comme ça…

- Si seulement tu pouvais dire vrai, je pense que ce n’est qu’une question de jours avant qu’ils ne recommencent leur petit jeu pervers qui les amuse tant surtout quand je les repousse, heureusement que Tom, c’est l’un des barman, est là pour les recadrer, il fait toujours attention quand je quitte le bar et vérifie qu’ils ne me suivent pas jusqu’à la Push, d’ailleurs il aimerait bien que j’achète une voiture, c’est là qu’on voit qu’il ne connaît pas ma vraie nature…

Lui dis-je en rigolant et en faisant référence au faite que me transformer en louve me coûtait moins cher qu’une voiture que je n’avais vraiment pas les moyens de me payer.

- Et je prendrais volontiers un cocktail de fruits, avec une pointe d’alcool, c’est une des spécialités de ce bar, enfin c’est ce que ma dit le gérant en tout cas !

Lui dis-je avec une pointe d’humour. L’ambiance était plutôt détendu jusqu’à ce que Eyva me face remarquer que je sentais toujours l’odeur des Ulanov, ça je le savais bien et je savais bien aussi ce que ça voulait dire… Mon sourire s’effaça, mais en même temps, Eyva devait comprendre que je ne pouvais pas m’intégrer à une nouvelle meute en un claquement de doigt. Je devais gagner leur confiance petit à petit et ça m’étais plus difficile que ça pouvait le paraître car les Quileutes contrairement à nous ne connaissaient pas notre existence, pour eux mon arrivée avait été une très grande surprise et pour beaucoup c’était difficile d’accepter l’idée que l’un des leur ait pu mettre enceinte une jeune femme Russe car les Quileutes vivaient et se « reproduisait » entre eux. Et il fallait que je leur laisse le temps de ce faire à l’idée que l’un des leur les avaient trahi il y avait plusieurs siècles… Et en plus Eyva avait changer de discours envers moi, elle était redevenue la Bêta de la meute des Ulanov et plus l’amie et protectrice. Pour tout vous dire avec elle c’était difficile de savoir comment je devais être, elle pouvait se montrer adorable et tout d’un coup commencer à me parler sur un ton plutôt menaçant, mais en même temps moi j’étais entre deux meutes, pas encore tout à fait Quileute mais mon odeur trahissait mon origine… Je n’aimais pas qu’elle me parle comme ça, je savais qu’elle avait raison, je savais les risques qu’elle prenait, mais elle me demandait de trahir ma nouvelle tribu en la laissant venir à la Push avec moi, afin d’avoir des info sur la tribu, je savais que je n’avais pas le choix mais je n’aimais pas ça du tout, car ça n’allait pas m’aider à m’intégrer dans ma nouvelle tribu… Et qu’elle parle de mes parents en tournant bien le couteau dans la plaie ! Comme si je ne savais pas que je finirais comme eux si je ne lui « obéissais » pas, ça je le savais, comme je savais que ma sœur ainée n’hésiterais pas deux secondes à me tuer si elle m’avait en face d’elle. Tout ça elle n’avait pas besoin de me le rappeler je le savais plus qu’assez ! Je la regardais et là je dois dire que je me sentais de nouveau mal face à elle… Je voulais bien l’emmener à la Push afin qu’elle s’imprègne de l’odeur de la Push mais de là a tout lui dire sur les habitudes de ce qui devrait devenir ma nouvelle meute, car si un jour les Quileutes apprenait ce que j’allais faire ce soir je risquais bien d’être mise à la porte aussi vite que j’avais fuis la meute des Ulanov et là je serais seule et sans aucune protection il ne me restera plus qu’à me tuer avant que l’un des membres de l’une des deux tribus ne me tue ! Je soupirais, je détestais ses moments ! Car c’est bien là que je réalisais à quel point j’étais encore seul et surtout à quel point j’étais vulnérable et que ce sentiment de sécurité que j’avais commencé à ressentir était complètement faux ! Car la vérité c’est que je n’étais qu’un pion dans l’échiquier un pion dont les Ulanov risquaient de se servir pour mieux attaquer les Quileutes et ça je ne l’assumais pas, dans ses moment là j’aurai sincèrement préféré qu’Eyva me tue, ça m’aurait évité tout les problèmes de consciences qu’allaient engendré la venu d’Eyva à la Push.

- Eyva, je sais ce que tu as fais pour moi, je sais ce que je te dois, mais tu sais il y a des choses que je ne peux pas faire par rapport à ma nouvelle tribu. Je veux bien que tu m’y accompagne mais je ne peux pas tout te dévoilé sur eux ! Je ne fais pas encore vraiment partie des leur, ils ont de la peine à me faire confiance c’est difficile de m’intégrer à une tribu qui vit recluse, et mon physique ne m’aide pas d’autant plus que si nous connaissons leur existence eux ne savait pas qu’on existait ! Mon arrivée les a beaucoup secoué et beaucoup n’ont pas encore accepté l’idée que l’un des leur ait pu donner naissance à une autre tribu même sans le savoir. Tu dois comprendre qu’ils vivent entre eux, qu’ils ne se « reproduisent » qu’entre eux. Et si ils découvrent que tu es venu à la Push ils vont me virer plus vite qu’ils ne m’acceptent sans parler de Jacob, sans parler du faite que cela me pause un vrai problème de conscience ! Tu t’imagines si un jour je me rend compte que pour attaquer les Quileutes vous vous servez d’informations que tu as obtenu grâce à moi ! Je sais que ta position est délicate mais la mienne l’est tout autant, car si je me fais chasser de la Push je n’aurai plus qu’à me tuer !

Ça y’est j’étais à nouveau très angoissée, génial ! Mais je n’avais pas le choix que d’accepter la venue d’Eyva à la Push mais je ne pourrais pas continuer éternellement à lui donner des informations sur ma nouvelle meute, même si j’avais une dette envers elle, il y avait des limites que je ne pourrai pas franchir, car les forces était inégal, entre les Ulanov qui connaissent depuis toujours l’existence des Quileutes et les Quileutes qui eux ne connaissaient pas du tout l’existence des Ulanov avant mon arrivée… Je regardais Eyva et lui dit après avoir bu mon cocktail…

- Viens sortons c’est mieux…


Talya Leskov


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une petite visite surprise | feat Talya Sam 12 Jan - 23:30



« - Si je te fais confiance c’est juste que j’ai toujours peur que tu sois là pour m’annoncer une mauvaise nouvelle, me dire que je n’ai pas été assez prudente mais c’est surtout un vieux réflexe il faut dire que j’ai eu peur de te voire durant plusieurs mois avant que tu ne me retrouve et me donne une chance de rester en vie. Je sais que tu m’as sauvée et je ne te remercierai jamais assez pour ça… » Eyva ne répondit pas car elle comprenait l'angoisse de la jeune femme. Cependant elle lui offrit un sourire rassurant tout en la suivant jusqu'au bar.

- Il est vrai que j'aime les mauvaises nouvelles quand elles ne concernent pas la meute, mais tout de même ! Je ne suis pas là pour cela. Rassures-toi, c'est une simple visite amicale. Attends attends !! Tu veux dire que ces morceaux de viandes t'embêtent régulièrement ? Je vais m'occuper de leur cas avant mon départ ne t'en fais pas. Je déteste la manière qu'ils ont de te regarder. C'est comme si tu étais un morceau de viande pour eux, alors que... c'est plutôt eux les rôtis. Et pas de premier choix malheureusement...

Sa vraie nature ? Voilà la Talya qu'elle ne connaissait pas. Elle s'assumait en tant que louve, et une vague de fierté envahissait Eyva qui ne put s'empêcher de lui sourire largement. Si la petite blonde fuyait sa meute maternelle, au moins elle ne reniait pas sa véritable nature et cela était un bon point. Sauf que son odeur malheureusement pouvait la mettre en danger à tout moment. Et pas seulement à cause de la meute Russe, mais surtout des vampires qui traînaient un peu partout dans la ville de Forks. Il suffisait qu'elle reste seule quelque part et un vampire pouvait surgir de n'importe où et la tuer avant même qu'elle ne puisse se défendre. Elle n'était encore qu'une jeune louve et les vampires avait pour la plupart du temps plus d'une cinquantaine d'années ce qui augmentait considérablement leur dangerosité. Rien de bien rassurant pour Eyva. Si seulement l'un des Quilleutes pouvait s'imprégner d'elle rapidement, cela réduirait les risques d'attaques et elle serait beaucoup plus en sécurité.

Eyva tapotait rapidement ses doigts sur le marbre du bar en signe de nervosité. Elle qui était du genre à rester calme dans de telle circonstance normalement, pensait à présent à prolonger son séjour à Forks afin de veiller elle-même sur sa petite protégée. Cependant, si elle décidait de rester elle devrait prévenir Vlad qui lui enverrait du renfort, et si elle ne le prévenait pas, il viendrait lui-même à sa recherche... Dans les deux cas elle mettrait la vie de Talya en danger. Voilà la raison de sa nervosité.

- Une voiture ? C'est pas une si mauvaise idée que ça tu sais. Au contraire, cela serait même plus discret. Allons t'en acheter une demain !

Le ton d'Eyva était toujours aussi calme ce qui ne laissait jamais quelconque émotion filtrer. Un sacré avantage, la peur qu'elle ne ressentait quasiment jamais était indétectable, sauf quand elle était sous forme animale et qu'elle s'inquiétait pour un jeune loup. Malgré sa froideur et le fait qu'elle soit crainte par tout les loups de la meute elle avait une sorte d'instinct maternel dissimulé au fond d'elle-même. Le même instinct qui l'avait poussé à voyager jusqu'à Forks en mentant à son Alpha.
La jeune ex Ulanov commandait un cocktail légèrement alcoolisé tendit qu'Eyva se contentait de demander un autre verre de Vodka, enfin, ce que les américains osaient appeler ainsi. Celle-ci n'avait aucun goût. Parole d'une Russe.

- Talya Talya Talya. Ma chérie ! Tu ne me dois rien. La vie que je t'ai laissée... Considère cela comme un cadeau. Empoisonné je le conçois, mais un cadeau. Je ne veux rien en échange.

La jeune femme bu une gorgée de Vodka avant de reprendre la parole.

- Il semblerait que tu m’aie mal comprise. En effet j'ai dis que tu n'avais pas d'autres choix que de m'emmener à la Push, rencontrer les Quilleutes. Mais vois cela comme un service que je te demande de me rendre. Je ne te demande pas de m'emmener espionner cette meute. Je veux aucuns renseignements sur leur façon d'attaquer, de chasser ou autre. Ce que je veux c'est leur odeur sur moi, rien de plus. J'aimerais que tu m'en présente quelques uns. Présentes-moi comme une amie à l'un des loups de ta nouvelle meute et non en tant que Bêta. Ils n'ont pas besoin de le savoir. Après tout, je ne suis ni un danger pour eux, ni pour toi...

« Viens sortons c’est mieux… » Coupée court dans son petit monologue Eyva acquiesça doucement, en laissant un billet au serveur qui serait sans doute ravis de l'énorme pourboire qu'il recevait par la même occasion. Elles prirent toutes deux direction de la sortie afin de se retrouver dans la rue, peu peuplée par ce temps d'hiver. Le bonheur d'être un loup, tout comme les vampires ils ne craignaient pas le froid et était des chauffages ambulants, mais mieux valait s'habiller comme le commun des mortels afin de passer inaperçu. Emboittant le pas devant Talya, Eyva reprit la parole.

- Présentes-moi à l'Alpha, Talya. Je dois m'entretenir avec lui à ton sujet. Sait-il qui tu es réellement et pourquoi tu es ici ? Si tu ne lui as rien dis, c'est le moment de le faire.

Elle aurait pu lui dire la vérité, mais elle ne voulait l'inquiéter. Mais elle devait absolument parler à l'Alpha Quilleute, le convaincre par tout les moyens possible d'intégrer la jeune fille dans sa meute. Lui expliquer qu'elle aurait besoin de leur aide si le reste des Ulanov venaient à apprendre qu'elle était en vie. Si Eyva venait à mourir durant une bataille, alors Talya se retrouverait totalement seule, et perdue. Ce besoin de trouver une nouvelle famille était vitale pour la jeune blonde. Et Eyva comptait bien l'aider. Même si cela impliquait d'aller en territoire ennemi et risquer de se faire tuer par les lointains cousins d'Amérique.

-J'ai la même couleur de cheveux qu'eux, je ne devrais pas avoir de problèmes, hein? Ajoutait-elle en rigolant.


Revenir en haut Aller en bas
Talya Leskov
«The Big Bad Wolf »
avatar
«The Big Bad Wolf »
■ Morsures : 760

■ Inscrit le : 18/11/2012

■ Localisation : Forks
■ Age : 24


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Une petite visite surprise | feat Talya Dim 13 Jan - 16:15
J’étais au bar avec Eyva et nous discutions toute les deux, de loin nous devions avoir l’air de deux amies qui discutaient simplement mais la réalité était bien différente, Eyva m’avait sauvé la vie et était devenue ma protectrice. Puis nous avons abordé le sujet des deux hommes qui me regardaient souvent de manière pervers, Eyva me dis qu’elle allait s’occuper d’eux avant de partir, à vrai dire l’idée me paraissait intéressante mais j’avais un peu peur d’éveiller les soupçons…

- Fait attention ici on est à Forks et les disparitions ça se remarque… D’autant plus que se sont des habitués du bar… Et qu’ici tout le monde aime se mêler de la vie e tout le monde, ce n’est pas comme en Russie… Et pour ce qui est de la voiture, c’est bien gentil, mais je n’ai pas les moyens de m’en payé une, j’ai déjà tout juste les moyens de tourner entre mes études et mes deux travail alors franchement ça n’est pas dans mes priorités..

Lui dis-je en plaisantant, même si c’était vrai. C’était le premier truc qui m’avait marqué ici, à moins que c’était moi qui avait juste grandi dans un coin de la Russie où les gens accordaient peu d’importance à leurs voisins et ce n’était pas mon expérience chez les Ulanov qui avait changé ma vision de la Russie… Enfin ça c’était le passé, mon présent c’était la meute des Quileutes, et j’avais de la chance d’avoir trouver Jacob et sa famille car ils avaient été les premiers à m’accueillir et à me croire, maintenant il me restait juste le reste de la Push à convaincre de ma bonne fois… Quand on nous donna nos boissons, je bu par petite gorgée mon cocktail, tandis que Eyva elle buvait sa Vodka à la manière Russe presque complète, encore une différence entre les Américains et les Russes, même si c’était vrai que ça arrivait au Amércains de boire à la façon Russes !
Puis quand le ton de la voix d’Eyva changea Talya se tendis à son tour, elle n’aimait pas quand Eyva lui parlait comme ça et lui remuait le couteau dans la plaie en lui rappelant pourquoi et comment ses parents avaient été tué, c’était une des choses qui lui était difficile avec Eyva, elle pouvait être sympa, chaleureuse et tout d’un coup changer complètement et devenir très froide autant dans la voix que dans son comportement. C’était impossible de savoir à quel moment elle allait changer de comportement, mais il est vrai que ça faisait un peu partie de « son charme ». Dans le sens ou grâce à sa manière d’être elle pouvait déstabilisé n’importe qui en l’espace d’une seconde, Tayla détestait autant qu’elle l’admirait… Elle écoutait attentivement ce qu’Eyva lui disait, un peu rassurée de savoir qu’Eyva ne voulait pas la faire chanter même si elle concevait le faite que c’était un cadeau empoisonné de lui avoir laissé la vie sauve, mais au moins elle ne voulait rien en échange et c’était déjà ça. Talya l’avait juste mal comprise, si elle voulait effectivement aller à la Push c’était pour que Vlad sente l’odeur des loups de la Push sur Eyva afin de préservé leur secret à toute les deux.

- C’est d’accord je t’emmènerai à la Push et je te présenterais Jacob, je lui dirais que tu es une amie mais je devrais lui dire que tu es aussi une louve, je lui dirais juste que tu es la seule des Ulanov à avoir compris et accepter que j’étais différente…

Lui dis-je avant de lui dire de sortir avec moi que ce serait mieux surtout pour continuer leur discussion, je passais juste récupéré ma guitare à l’arrière de la scène avant de rejoindre Eyva au bar et de sortir avec elle dans la rue, je m’habillais quand même comme Eyva je n’avais pas froid l’avantage de notre nature. Puis je lui montrais la direction de la Push. C’est là qu’Eyva me demanda de lui présenter Jacob mon Alpha. Je me demandais si je devais lui dire qu’ici il y avait deux meutes, que ce n’était pas comme en Russie, enfin c’était plutôt que la meute s’était séparée à cause d’une « guerre » entre Alpha.

-Oui, je te présenterais Jacob y’a pas de souci, mais comme je te l’ai dis je te présenterais comme étant la seule Ulanov qui ait accepter le faite que je sois différente, que tu es la seule à savoir que je suis ici et qu’il peut te faire confiance. Et oui il sait pourquoi je suis ici, il faut juste que tu saches que pour eux tout ça est très nouveau, car avant moi ils n’étaient pas du tout au courant de notre existence ! La pilule à été dur à avaler quand je leur ai expliquer comment on était de parentée et je pense que la plupart ne s’y sont pas encore fait même si cette histoire remonte à plusieurs siècles, ils ont vécu ça comme une trahison de l’un de leur ancêtre et je pense que si il savait le nom de la personne grâce à qui notre meute est née, il ne verrait plus les descendant de se dernier de la même façon.. Et puis tu sais la meute est déjà séparée en deux camps, une bataille d’Alpha, aucun des deux ne voulait renoncer du coup il y a deux meutes à la Push, pour autant une certaine communication est maintenue entre les deux meutes, ce n’est pas non plus la guerre ouverte loin de là. Ils sont capable de se voire et de passer de bon moment ensemble et son sociable les uns envers les autres. Et tu sais, ta couleur de cheveux ne fera pas tout, ton odeur et ton teint clair éveilleront tout de suite leur soupçon !

Lui dis-je me demandant si ça aurait été pareil, si Eyva avait été un homme, elle ne se serait pas imprégée de Vlad et peut être que ça aurait fini comme entre Jacob et Paul… Nous avancions vers la Push, les rue de Forks était déserte où presque, il y avait une bande de jeunes hommes qui faisaient les fou en voiture dans les rue de la ville, ils ne s’arrêtairent pas à notre hauteur mais par contre des sifflets retentirent et ils leur crièrent qu’elles étaient « bonne », visiblement ils étaient plutôt imbiber ! Peut être même qu’ils avait plus d’alcool que de sang dans leur organisme à ce moment-là ! Je regardais Eyva et lui dit..

- Ah les jeunes Russe ou Américain ils sont tous les même ! N’y prête pas trop attention, ils font souvent ça, ils ne sont pas méchant juste un peu alcoolisé !

Lui dis-je en rigolant… Moi je m’y étais habituée et je les « connaissaient » dans le sens ou il faisait partie de mon paysage maintenant et qu’ils étaient les seuls à mettre un peu d’ambiance dans les rue de la ville les week end…


Talya Leskov


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une petite visite surprise | feat Talya Mar 15 Jan - 20:32




- Ce doit être bien triste ici. La voiture je te l'offre et si tu as besoin d'argent je peux t'aider. N'hésite pas.

Il est vrai que la jeune Talya était orpheline et devait se débrouiller seule depuis quelques années, elle avait surtout dû apprendre à vivre seule, sans branche à laquelle se raccrocher en cas de problèmes. C'était bien la première fois qu'Eyva proposait et offrait son aide à quelqu'un sans rien demander en retour. Elle n'était pas non plus du genre à avoir des regrets ou des remords, bien au contraire, elle assumait parfaitement ses gestes et paroles. Si elle regrettait d'avoir tuer la mère de la jeune fille ? Non, en aucun cas, ils avaient déserté la meute et méritaient pour cela le châtiment suprême, la mort. Cependant, Talya, elle, à l'époque, n'était pas née, elle vivait avec l'erreur qu'avaient commis ses parents mais elle n'était en rien responsable de leur fuite. C'est donc pour cela qu'Eyva l'avait épargnée lorsqu'elle avait reçus pour mission de la retrouver et la tuer. Après tout, les enfants ne doivent pas être punis de la même manière que leur parent, peu importe le crime commit. Puis au fond elle trouvait sa décision juste, même si elle était cruelle. Mais bon, depuis toujours la jeune Bêta était du genre cruelle avec les simples humains.
Si il y avait quelque chose qu'elle pouvait bien faire pour aider de nouveau la jeune blonde, elle n'hésiterait pas à le faire, la preuve, elle venait de lui proposer de l'aide financière, même si elle savait déjà que sa protégée refuserait.
« C’est d’accord je t’emmènerai à la Push et je te présenterais Jacob, je lui dirais que tu es une amie mais je devrais lui dire que tu es aussi une louve, je lui dirais juste que tu es la seule des Ulanov à avoir compris et accepter que j’étais différente… » A cette nouvelle, Eyva eu un léger sourire en coin, satisfaite d'avoir réussit à convaincre son ''amie'' de la conduire jusqu'à La Push. Cependant elle devait rectifier certaines choses avant que Talya ne déballe son véritable statut à ce Jacob.

- Merci. Cependant, je pense que Jacob me sentira bien avant que tu n'ai eu le temps de me présenter à lui. Donc nous sauterons ce passage. Evitons aussi de lui dire que je suis une Ulanov. Hummm tu me laisseras parler. Je saurai comment me présenter à lui.
Lui répondit-elle avant de la suivre jusqu'à la sortie de l'établissement. Il est vrai qu'il y avait des oreilles indiscrètes partout sur cette terre et plus bien qu'elles s’exprimaient toutes deux en Russe, avec la mondialisation, il pouvait y avoir une personne comprenant leur langue maternelle et dévoiler certains secret aux médias.

Une fois à l'extérieur, Talya lui confirma qu'elle la présenterait à Jacob, et alors Eyva céda, peu confiante de laisser cette enfant la présenter à sa place. Elle avait certes un accent très prononcé mais elle se débrouillait plutôt bien en anglais. Mais ayant été bien élevée, la jeune femme laissa son interlocutrice parler et l'écoutait tout en marchant. Alors comme ça les Quilleutes ignoraient l'existence des Ulanov avant l'arrivée de Talya ? Cela pourrait être un avantage pour la jeune femme. Ces américains seraient donc certainement facilement manipulables, surtout en cas de besoin. Ce qui étonna le plus la Bêta fût d'apprendre qu'il y avait deux Alpha pour une meute divisée en deux. Alors comme ça, ces loups n'étaient pas aussi soudé qu'on aurait put le croire. Eyva pourrait donc provoquer une guerre entre les deux meutes le jour où elle l'aura juger nécessaire. Un bon point pour les Quilleutes. « Et tu sais, ta couleur de cheveux ne fera pas tout, ton odeur et ton teint clair éveilleront tout de suite leur soupçon ! »

- Ne t'en fais pas pour cela ! Je saurait gérer la situation. Et les rassurer. Après tout je suis ici en amie et non pas en tant qu'ennemie. Et puis je suis une excellente comédienne aussi, ça sert dans certaines... situation disons... délicates. Il me suffira de dire que je me suis faite virée de la meute.

Elle marqua une petite pause vocalement et aussi physiquement. Elle repensait soudainement à ce que Talya lui avait dit quelques instants avant. Deux Alpha ? Il y avait eu ici aussi une rébellion du Bêta voulant la place de son Alpha ? Si c'était le cas, alors dans ce cas, elle devrait se lier d'amitié avec cette personne. La perspective d'avoir deux Alpha n'était peut-être pas si mauvaise, même si les Russes avaient d'autres coutumes.

- Attends ? Tu dis qu'il y a deux Alpha ? Pour une meute divisée en deux ? Je commence à les apprécier ces petits. J'aimerais rencontrer ce Jacob ainsi que l'autre Alpha si possible. Je dois m'entretenir avec eux, séparément bien entendus.

Un petit clin d'oeil à sa protégée puis elle reprit sa route, jusqu'à entendre des jeunes passant en voiture les siffler. Eyva se retourna aussitôt en leur direction et fixa intensément la voiture son instinct de prédatrice prêt un faire surface si danger il y avait.  « Ah les jeunes Russe ou Américain ils sont tous les même ! N’y prête pas trop attention, ils font souvent ça, ils ne sont pas méchant juste un peu alcoolisé ! » Ces paroles dégoutaient au plus haut point Eyva.

Décidément je ne comprendrai jamais pourquoi les jeunes boivent autant alors qu'ils ne savent pas le faire correctement et encore moins tenir le choc. Et puis... avec de l'alcool de mauvaise qualité en plus. Dégoûtant !

La louve fronçait les sourcils avant de reprendre sur un ton calme mais tranchant.

- Hmmm pas tout à fait ! A Prokhov, nous les aurions déjà tués.

Revenir en haut Aller en bas
Talya Leskov
«The Big Bad Wolf »
avatar
«The Big Bad Wolf »
■ Morsures : 760

■ Inscrit le : 18/11/2012

■ Localisation : Forks
■ Age : 24


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Une petite visite surprise | feat Talya Jeu 17 Jan - 21:18
-Non je te remercie mais le jour ou je prendrais une voiture, je voudrais avoir la fierté de dire que je me la suis payée moi même en travaillant, même si je dois cumuler encore avec un autre travail pour ça.. Je sais que je n’ai pas beaucoup d’agent que les fins de moi sont difficile mais au moins je me suffis et c’est déjà une grande fièreter pour moi…

Lui dis-je en lui souriant…Puis une fois dehors du bar et alors que nous marchions dans la rue, tout en continuant à discuter du faite qu’Eyva voulait rencontrer Jacob. Talya était un peu perturbée par la situation mais bon elle se disait que c’était juste un mauvais moment à passé dans le pire des cas, en tout cas elle espérait que ça se passerait bien entre Jacob et Eyva. Enfin si Eyva voulait disctuer directement avec Jacob, après tout Talya avait assez confiance en elle pour la laisser discuter directement avec Jacob et c’était sûr que Jacob allait la sentir arriver à des kilomètres… ça faisait bizarre à Talya de reparler Russe, ça faisait des mois qu’elle n’avait plus parler cette langue et puis sans parler qu’elle ne savait pas trop ce qu’elle pouvait dévoilé ou pas sur sa nouvelle meute, pourquoi ? Même si elle avait « confiance » en Eyva, elle ne savait pas ce qu’elle allait faire de ces informations et si un jour elle décidait d’utilisé ses informations contre sa presque nouvelle meute, Talya s’en voudrait vraiment à mort et surtout elle ne se le pardonnerait jamais.
Elle continuait de marcher dans la rue au côté d’Eyva, tout en continuant de lui parler de la futur rencontre qui allait avoir lieu d’ici peu de temps entre la Bêta de son ancienne meute et l’Alpha de sa nouvelle meute. Talya connaissait suffisamment Eyva pour savoir que quand elle lui disait qu’elle saurait gérer la situation, elle saurait vraiment la gérer parce que c’est vrai qu’Eyva était une très bonne comédienne et que n’importe qui ne la connaissant pas pouvait tombé dans son « piège » c’est bien simple elle avait une force de persuasion qui lui permettait de faire croire vraiment n’importe quoi à n’importe qui…
Quand tout à coup Eyva s’arrêta net en lui parlant du faite qu’il y avait deux Alpha et qu’elle voulait s’entrenir avec les deux, Talya fut obligée de stoper les choses…

- Je ne peux pas te présenter les deux Alpha, je peux te présenter Jacob, parce qu’il est mon Alpha mais je ne connais pas le deuxième tout simplement parce que pour l’instant j’essaie déjà de m’intégrer à ma meute avant d’entrer en contact avec les autres. J’ai seulement croisé parfois des loups de l’autre meutes, mais comme je te le dis il n’y a pas de guerre entre les deux clans, en cas de problème, ils ne formeront plus qu’un, ça je le sais pour en avoir suffisamment parler à Jacob, c’est comme une sorte de pacte entre eux malgré leur différence. Ne croit pas que la Push est séparée en deux bien loin de là, ils sont très uni en règle général et encore plus dans les moment difficile !

Malgré le clin d’œil d’Eyva, elle était bien obligée de protégé un peu son nouveau chez elle, d’autant plus qu’elle ne lui mentait pas elle n’avait jamais rencontré l’autre Alpha, elle en avait juste entendu parler par Jacob, mais ce qu’elle savait c’est que l’autre Alpha était au courant de sa venue à Push et que tout ce qu’il avait dit à Jacob qu’il n’y avait pas de problème pour lui tant que je ne causait pas de dégat et qu’il avait confiance en son jugement. Je m’étais contentée de sa après tout moi ce qui m’importait c’était de m’intégrer à la meute de Jacob et les autre ben ça viendrait plus tard, petit à petit, après tout le monde ne s’était pas fait en un jour ! Son intégration elle non plus ne se ferait pas en un jour, c’était un travail de tout les jours pour Talya.
Puis quand tout à coup des jeune passèrent près des deux jeunes femmes en sifflant, Talya les « connaissaient », elle savait qu’ils n’étaient pas méchant loin de là. Ils étaient juste jeunes et inconcients ! Enfin c’était comme ça que Talya voyait les choses, après tout en Russie il n’était pas rare que des jeune se prenne aussi des cuites, c’était l’âge sans doute qui voulait ça. Mais a la réaction d’Eyva elle compris que l’Amérique et la Russie était vraiment très différente, c’est vrai que la culture n’était pas vraiment la même et Talya aimait bien la culture Américaine, enfin pas tout mais ici les gens était plus libre, et ils n’étaient pas comdamné à mourir si ils dépassaient un peu les borne… Enfin c’était pas grave c’était la vie, elle avançait toujours en direction de la Push, si Talya s’était transformée elle serait déjà arrivée à la Push, mais marché c’était aussi agréable…
Puis tout à coup elle se décidait à lui demander des nouvelles de la Russie, de sa sœur et de la meute…

- Et sinon, raconte moi un peu ce qui se passe en Russie depuis que je suis partie ? Et ma sœur tu as de ses nouvelles ?

Talya avait envie de changer un peu de sujet, tout ça devenait un peu lourd pour elle…


Talya Leskov


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Talya Leskov
«The Big Bad Wolf »
avatar
«The Big Bad Wolf »
■ Morsures : 760

■ Inscrit le : 18/11/2012

■ Localisation : Forks
■ Age : 24


Want to know my relationship?
Tes ennemis :
Mon entourage:



MessageSujet: Re: Une petite visite surprise | feat Talya Mar 22 Jan - 19:31
RP TERMINE


Talya Leskov


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: Une petite visite surprise | feat Talya
Revenir en haut Aller en bas

Une petite visite surprise | feat Talya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Visite surprise. ^
» [Nouvelle] - Visite surprise - G
» [Pernusch, Claudie] Une visite surprise
» Petite visite de Dinant avec Denis
» Petite visite chez Mickey...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Blood  :: Bar-Restaurant-